Dôme rta : Les rockeurs en folie avec Tselatra

Jacaranda
Erick était égal à lui-même.
Erick était égal à lui-même.

Entre le groupe Tselatra et ses inconditionnels, c’est toujours le grand amour. Les retrouvailles au Dôme rta vendredi dernier ont donc été des plus chaleureuses.

Première victoire pour Erick et ses compagnons de scène ! Oui, il n’habite pas la Grande Ile et ne retrouve ses fans que les quelques fois où il est de passage au pays. Les moments comme celui-ci, étant très rares, les inconditionnels de Tselatra répondent toujours présents à chacune des prestations du groupe. Ce fut donc également le cas vendredi dernier au Dôme rta. Vêtus pour la circonstance, de leurs habits faisant d’eux de « vrais rockeurs », les amoureux du genre avaient rejoint les lieux, bien des heures avant que le ton ne soit donné. Rangers, jean avec des motifs assez inédits, T-shirt rock, gilet et… les cheveux attachés cette fois-ci, Erick investit les scènes, armé de sa guitare. Dès les premières notes, le public était en délire. Presque tous quittèrent leur place, bien au chaud, pour se mettre près de la scène. Presque déjà en transe, les cheveux en bataille pour la plupart, tous hochèrent la tête, se laissèrent emporter par la musique, se mirent dans l’ambiance en dansant et reprenant en chœur toutes les chansons. Une belle preuve d’amour et de fidélité qui a incité Erick et son équipe à donner le meilleur d’eux-mêmes et à se surpasser encore plus. Un très bon signe pour le groupe qui va continuer la célébration de ses trente ans de scène à Antsahamanitra le 7 septembre prochain. Avis aux amateurs ! Ce sera d’autant plus un concert unique.
Mahetsaka

Share This Post