Tarika Be : Des « gidro » intrigants !

Jacaranda
Hanitra Rasoanaivo se déchaîne sur scène. (Photo : Kelly)
Hanitra Rasoanaivo se déchaîne sur scène. (Photo : Kelly)

Hanitra et sa bande ne se produisent que très rarement. Vendredi dernier fut l’un de ces rares moments. A travers le spectacle  intitulé « Gidro », Tarika Be a émerveillé.
Tarika Be subjugue le public de l’IFM vendredi dernier ! Enjouée, sans aucun complexe, fière et même presque sauvage, Hanitra Rasoanaivo, dans sa tenue qu’on comparerait à celle d’une guerrière, armée d’un genre de percussion à modèle réduit s’empare de la scène. Débordante d’énergie, la chanteuse ne s’amuse pas seulement sur scène, elle se défoule en alternant chant et danse endiablée. Intrigant, singulier, le spectacle qu’elle offre au public laisse ce dernier sans voix. Les spectateurs ont pourtant été avertis. Qu’ils allaient être embarqués dans un voyage musical hors du commun… dans le monde des « gidro ». « Quand on vit en société, on est obligé de suivre les normes. Tout le monde veut être un ‘anjely latsaka an-tany’ ou beau comme un ange. Personne ne veut être comparé à un ‘gidro’, car cela équivaut à la pire des laideurs ». A travers le titre « diso be », elle se déchaîne donc, se libère de tout préjugé, crie, danse, sans se préoccuper des autres, comme si elle était seule, au milieu d’une grande forêt et se comportait comme si elle était elle-même un « gidro ». Il faut dire que ces rythmes énergétiques et cette musique pleine de punch s’y prêtent fortement.  Le public, ne se laisse malheureusement pas entraîner. Qu’importe ! Hanitra, sa sœur Noro au chœur et ses autres compagnons de scène ont su accrocher le public et lui faire découvrir son  répertoire reprenant des compositions consacrées à l’environnement.
Mahetsaka

Share This Post