Princio et Gangstabab : « Un duo choc » au CCESCA , ce vendredi

Jacaranda

GANGST-(2)Leur association artistique est évidente. Ils se sont très vite retrouvés sur le terrain de la dérision et de la facétie pour faire passer des messages reçus cinq sur cinq par le public. Après un passage régulier à la télé et à la radio, les voici aujourd’hui  sur scène.

« Anambady aho » et sa réplique « tsy anambady aho » sont devenus au fil du temps des chansons qui vont marquer le début de ces années 2000. Le mariage précoce est un sujet qui interpelle les jeunes et leurs parents. Voilà l’une des questions que notre « duo choc » va aborder lors de leur spectacle du vendredi 5 décembre au CCESCA. Leur entente artistique a débouché sur la création de ce duo qui va faire des étincelles. Ils vont traiter  différents thèmes que l’on trouve dans leurs compositions au cours de cette représentation. Il y aura ceux de la santé, de la mort, de la politique et de la religion. La complicité de nos deux compères devrait faire merveille durant les  trois heures qu’ils vont passer sur scène.

Patrice RABE

Blueline Air Fiber

Share This Post