Réveillon : Un nom bien justifié pour Eldorado !

Ambiance festive initiée par Tatamo et son équipe. (Photo Yvon RAM)
Ambiance festive initiée par Tatamo et son équipe. (Photo Yvon RAM)

Ce n’est plus un secret qu’Eldorado sait animer une soirée de réveillon. Cette fois encore et sous la houlette de Tatamo, la soirée a été des plus réussies.

Forcément car le talent d’animateur de Poon marié à la voix d’or de Tosy offrait un amalgame détonant qui faisait plaisir à entendre. Ou encore mieux à vivre. Car l’ambiance était telle qu’on pouvait faire le rapprochement avec le nom de l’établissement. Eldorado a été et reste tout simplement Eldorado pour cette salle pleine à ras bord et surtout un buffet gastronomique à même de satisfaire tout le monde.

Si on y ajoute le champagne de minuit, alors on tire le chapeau pour le savoir-plaire de l’organisateur. Mais également de Poon and Co avec des musiciens de classe pour ne citer que le bassiste le plus recherché du moment. Théo, car il s’agissait de lui, a déjà servi toutes les stars du moment tant il avait cette touche magique propre aux originaires de…Betafo. Et quand Poon prenait soin de diriger l’assistance à chaque danse en se faisant aider d’un vrai danseur, c’est le délire dans la salle. Les interprétations, pour la plupart en anglais, de Tosy ont remporté un succès fou auprès du public notamment quand elle égrenait l’inévitable So Lonely de The Police et le très grand Sting. Un morceau qui a fait lever tout le monde à la grande joie des organisateurs maintenant convaincus que ce sera encore une salle pleine pour le prochain réveillon. Eh oui car en menant à bien les choses, ce n’est ni plus ni moins qu’un investissement pour l’avenir.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication