Conti Madagascar : Une année 2014 riche en représentations théâtrales

L’affiche du festival « Coup de théâtre » organisé par le groupe Conti.
L’affiche du festival « Coup de théâtre » organisé par le groupe Conti.

Le groupe Conti Madagascar a effectué un effort considérable dans le cadre de la promotion du théâtre à Madagascar durant l’année 2014. Au mois de février, le groupe a ouvert ses portes à huit étudiants de l’ACTU, une occasion pour le groupe de révéler  le talent des jeunes malgaches dans la cour des arts dramatiques. A ce titre, l’interprétation des créations, œuvres de Molière, ont marqué une place de plus en plus importante  aux yeux du public en commençant par la création du « Mariage forcé », pièce que  les universitaires de l’ACTU ont joué en un acte devant 1 200 spectateurs au CEMDLAC. Le groupe Conti ne s’est pas contenté de cet évènement, il a continué à  émerveiller les amateurs de théâtre avec  « La femme et l’amour » au mois de mars, adapté par différents auteurs franco-malgaches, notamment Beby Mahita Bedos. Un thème qui a conquis les inconditionnels du théâtre. Daniel Bedos, le Directeur du groupe a tenu une conférence à l’université Catholique de Tananarive sur le thème de « Mutation Culturelle en Europe et en Afrique ».

Une saison théâtrale très riche. Grâce à cette haute personnalité du groupe Conti et à sa femme Beby Mahita, l’association « Cercle des amis du théâtre » a pu voir le jour avec la participation de beaucoup de jeunes comédiens  et avec l’aide de  la troupe Jeannette et de la compagnie Miangaly théâtre. Le calendrier du groupe a été bien rempli, puisqu’en avril, des étudiants de l’ACTU (Niveau Master), ont également joué le chef d’œuvre de Molière  « Les fourberies de Scapin » à l’occasion des ateliers d’Art dramatique de la Faculté des Lettres Ankatso. Cette représentation a  beaucoup plu au public,  la décoration et la mise en scène étant  faites par  Beby Bedos.  En  mai, le groupe a poursuivi son chemin avec la présentation de  « Regret ». Beby Mahita Bedos  a dirigé la compagnie Conti  dans cette  pièce en malgache portant  le thème de la mère et l’enfant. Cette création a désormais été reprise en juin à l’occasion de la fête nationale malgache à Ambohidratrimo devant 1500 spectateurs. Dorénavant, l’association « Conti Madagascar » a été créée pour accompagner Conti dans les démarches administratives malgaches et pour  promouvoir le théâtre à Madagascar. Pour clore son programme de l’année, en décembre, le groupe a mis sur pied avec ses principaux partenaires  entre autres l’Université d’Antananarivo, l’Alliance Francaise d’Antananarivo et le CEMDLAC, la création et l’organisation de la première édition du Festival « Coup de théâtre ». Ce festival  a vu la participation de cinq compagnies et a accueilli un petit millier de spectateurs.  Afin de poursuivre son objectif : sensibiliser des jeunes en très grande difficulté au théâtre, le groupe « Conti » accompagnera cette année, l’ONG du Département de Haute Savoie : « Parrainage Madagascar ».

Ornella A. (Stagiaire)

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication