Prix musiques de l’océan Indien : Lancement de la 5e édition

Maya Kamati, la lauréate de la 4e édition, sera en concert vendredi à l’IFM.
Maya Kamati, la lauréate de la 4e édition, sera en concert vendredi à l’IFM.

Madagascar a particulièrement brillé dans les éditions précédentes de ce concours musical intéressant les îles de l’océan indien. Une nouvelle  édition est maintenant lancée et permet à nos artistes de tenter leur chance.

Mami Bastah  en fut le brillant lauréat lors de sa deuxième édition et Mikéa et Teta parvinrent en finale des 1re et troisième éditions. Le prix  musique de l’océan indien fondé par Serge Trouillet et Brigitte Dabadie de la société Presque Bleu  en 2006, est devenu au fil du temps une institution et un formidable outil de promotion de la musique de notre zone. Les  lauréats du prix ont bénéficié d’une formation de coaching scène pour préparer la grande tournée de festivals qui a été organisée pour eux. Ils ont pu rencontrer des professionnels  et ainsi promouvoir leur carrière.

Déroulement du concours. Les inscriptions vont débuter à partir du 31 janvier et se feront en ligne sur le site du prix musique de l’océan indien. Pour être éligible, l’artiste ou le groupe doit résider dans une des îles de l’océan Indien ou à Durban en Afrique du Sud, avoir la qualité d’auteur, compositeur ou interprète dans le domaine des « Musiques actuelles ». Un jury  composé des « membres  fondateurs et associés » sélectionnera les trois finalistes fin mai 2015, après avoir écouté trois titres des candidats inscrits  et avoir consulté les pièces demandées.. La finale aura lieu à l’île Maurice le 25 ou le 26 septembre 2015. Chaque finaliste interprètera sur scène avec ses musiciens un set de 30 minutes. Les trois finalistes recevront des prix. Le premier bénéficiera d’une tournée comme nous l’avons dit plus haut. Le second recevra un module de formation coaching sur scène. Le troisième bénéficiera d’une bourse au développement d’un projet en cours.

Maya Kamati en concert à l’IFM ce vendredi. Pour mémoire, les quatre précédents lauréats sont Maalesh, Mami Bastah, Bo Houss et Maya Kamati. Cette dernière sera en concert, ce vendredi à l’IFM, terminant ainsi sa grande tournée. Sa carrière professionnelle est maintenant lancée. Elle vient de sortir son premier album et a été pris en main par un manager.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication