Soul music : Gtika, l’étoile montante de la soul

Gtika, l’étoile montante de la soul ?
Gtika, l’étoile montante de la soul ?

Elle a fait ses premiers pas avec le groupe « Tana riddim style », poursuit son petit bonhomme de chemin en Hexagone avec By’zik, puis intègre le conservatoire d’Avignon, et espère aujourd’hui remporter le Sankofa soul contest.

Gtika s’apprête à éblouir les amateurs de soul ! La chanteuse participe à l’édition de Sankofa soul contest qui n’est autre que l’un des plus grands tremplins internationaux de Soul sur la scène du Bizz’art au 167 Quai de Valmy, à Paris. Si elle remporte la victoire, la jeune chanteuse aura le privilège de se produire à Dallas. Etant née et ayant grandi à Tana, Joëlle Raoelina, Gtika de son nom de scène, a fait ses premiers pas au sein de « Tana riddim style », un groupe de sound system, en tant que chanteuse et choriste. Ensemble, ils enregistrent un premier album mêlant soul et hip hop. L’aventure ne durera malheureusement pas longtemps puisqu’en 2009, elle prend fin. Ce qui ne décourage pas la jeune femme puisque cette page aussitôt terminée, elle en commence une nouvelle, cette fois en solo. Auteure et compositrice Gtika enchaîne les enregistrements de maquettes de styles. Rap, soul, zouk, rnb, rock …, elle joue sur tous les registres.
Rencontres fortuites. En continuant ses études supérieures en France, celle qui deviendra plus tard la présidente de l’association Zaraa artistic croise le chemin de « We Malagasy », de l’équipe de « Dago’sy mouv » et « Menalamba ». Une collaboration fructueuse puisqu’elle aboutit à l’enregistrement de quelques titres et de clips. C’est toutefois avec By’zik, un groupe de reprise, qu’elle trouve son bonheur. Devenue la chanteuse attitrée de cette formation, elle donne plusieurs concerts dans le Vaucluse. Entre-temps, elle perfectionne sa technique vocale et ses connaissances musicales. Elle est en effet élève en cycle spécialisé en musiques actuelles et très récemment en Jazz au conservatoire d’Avignon. Elle y étudie le chant et s’initie au piano mais ne s’arrête pas là. Elle devient également chanteuse dans le groupe « Pickles » (groupe de reprise et composition Rock), 4tunes (groupe de filles, piano, contrebasse et voix). Cette année, elle anime les ateliers de chant pour enfants et adultes dans les associations Zaraa artictic et Espelido. Ses sources d’inspiration ? Stevie Wonder, Nina Simone, Janis Joplin, Aretha Franklin, Ray Charles et Whitney Houston. Projetant de sortir un album solo, elle participe au Sankofa Soul contest, histoire de donner un coup de pouce à sa carrière. La participation à cet évènement lui donnera également la chance de rencontrer de vrais professionnels de la musique.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication