Bodo : Communion avec son public et un invité de… Marc



Jacaranda
Bodo qui émerveille toujours le public avec sa voix puissante. (Photo Kelly)
Bodo qui émerveille toujours le public avec sa voix puissante. (Photo Kelly)

Le concert de promotion de Bodo qui s’est tenu au Dôme de la RTA Ankorondrano vendredi dernier, à l’occasion de la sortie de son nouvel album « Tsy miova aho », et de ses 25 ans de scène a été honoré d’un invité surprise.

La véritable surprise lors de ce concert du 25e anniversaire de scène de Bodo n’a certainement pas été les bougies qu’elle aurait pu souffler, pour marquer ces années de succès musical, mais bien la présence de l’ancien chef d’Etat Marc Ravalomanana, accompagné de son épouse Lalao Ravalomanana. Une apparition qui a fait son effet, et qui a été considérée comme étant un privilège pour les centaines de fans qui ont rempli le Dôme de la RTA vendredi dernier. Un Marc Ravalomanana qui a fait son apparition en public en marge de toute l’actualité politique, alors que d’autres prévoyaient une marche républicaine citoyenne et patriote. Pas de grabuge donc, et pas de discours politique non plus, l’homme politique et sa femme sont venus comme tant d’autres fans pour applaudir la chanteuse.

Bodo, éternelle. Sur scène, le groupe Anay a ouvert le rideau. Peu médiatisé et pourtant très talentueux, ces jeunes rockers ont quelque chose à apporter. Leur prestation est appréciée, et le groupe a sans aucun doute besoin de ce genre de tremplin pour se faire connaître. Ces rockers de la première heure méritent bien plus qu’un quart d’heure de gloire. Puis, place à la jeune chanteuse issue, elle aussi d’une émission de téléréalité, Romina. Son style est plus jeune, plus fun, plus frais. Une musique qui s’adresse à la génération actuelle, et comprise par cette dernière. Egalement prise sous l’aile de Andry Ramamonjisoa, Romina a interprété les titres de son album. L’accueil n’est pas mal. Mais la star reste sans conteste Bodo. Eternelle et unique, elle dompte la scène comme personne. Sa voix puissante apaise et crée de l’émotion à travers des chansons qui sont nouvelles pour la plupart, puisqu’il s’agit d’un nouvel album. « Tsy miova aho » a été distribué comme cadeau à tous ceux qui étaient là. Le public est attentif. Mais la salle ne reste pas muette, car les cris et les applaudissements tombent comme des averses en pleine saison tropicale. Bodo reprend les titres qui ont fait d’elle une star locale. Son public la suit, l’acclame et en veut encore plus. Mais l’heure est aux « au revoir », et déjà, les fans s’impatientent pour les prochains spectacles !

Anjara Rasoanaivo

Share This Post