« Vava samy manana » : L’humour décapant de Goth et de ses camarades a fait mouche


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara
Goth-Hery Rajaonarimampinina asticoté par deux interviewers de choc. (photo Nary)
Goth-Hery Rajaonarimampinina asticoté par deux interviewers de choc. (photo Nary)

Le succès du spectacle était attendu. En effet, dans le climat social particulièrement morose qui règne en ce moment, cette bouffée d’air pur apportée par Goth et son équipe ne pouvait que remonter le moral de beaucoup de monde.

La politique, ses acteurs ou l’actualité ne prêtent pas à rire, mais le talent de Gothlieb qui sait parler avec humour de ce quotidien parfois dramatique a cette particularité de nous en évader, l’espace d’un spectacle. Deux séances durant, le public qui avait envahi le CCESCA a oublié la litanie de mauvaises nouvelles énoncées par les organes de presse et les stations audiovisuelles. Toutes ces personnes désireuses de se changer les idées n’ont pas été déçues. C’est un spectacle varié auquel elles ont eu droit. L’humour de Goth, les sketches de ses complices de « Etsetra etsetra » et les intermèdes musicaux surprenants n’ont laissé personne s’ennuyer un seul instant.

Une galerie de personnages hilarants. C’est Goth, imitateur parfait de tous les personnages politiques malgaches qui a fait un survol de l’actualité du moment. Lalatiana Rakotondrazafy, Lalao et Marc Ravalomnana, Didier Ratsiraka, Jean Louis Robinson  et Hery Rajoanarimampianina ont été passés sur le gril par des interviewers bien rôdés joués par Anjara Rasoanivo et Ony Rambelo. Les calembours glissés dans les réponses de ces hommes et femmes politiuques ont eu le don de faire sourire et même souvent faire rire à gorges déployées les spectateurs. En intermède, la gagnante de l’émission de télé réalité « Kopi Kolé », imitant Mireille Mathieu et interprétant « mille colombes » a émerveillé l’assistance. Goth en « James Brown » fut pas mal non plus. Les compères du duo d’humoristes « Etsetra etsetra » ont été à la hauteur de leur réputation, multipliant les bons mots et les réparties hilarantes, montrant qu’ils font maintenant partie du gratin de l’humour malgache.  « Vava samy manana », dans le contexte actuel, a permis aux nombreux spectateurs de vendredi et dimanche de passer de bons moments de détente.

Patrice RABE


Share This Post

Post Comment