Angaredona : C’est parti pour une semaine de découverte musicale

Jacaranda
Big MJ, l’un des rois de la musique tropicale sera l’une des vedettes du festival. (Photo d’archives)
Big MJ, l’un des rois de la musique tropicale sera l’une des vedettes du festival. (Photo d’archives)

Le festival des musiques vivantes bat son plein en ce moment et devrait attirer les mélomanes tout au long de cette semaine. L’objectif des organisateurs est toujours le même : mettre en valeur la richesse musicale malgache.

L’ouverture officielle d’Angaredona a eu lieu vendredi dernier à la « tranompokonolona » Analakely avec le concert du grand Rajery, fondateur du festival toujours très impliqué dans le déroulement de cette manifestation. Le public a pu apprécier la maestria et le « feelling » de cet artiste qui continue de porter haut le flambeau de la musique traditionnelle malgache. Ce grand professionnel est un exemple pour les nombreux talents que recèle le terroir musical de la Grande Ile. Le groupe Zazaraha, qui lui a succédé sur scène, en est un exemple. Samedi, c’est en plein air que la fête a continué, plus précisément au jardin d’Antaninarenina, devant le kiosque Ortana. Le spectacle organisé par l’office régional du tourisme a permis de découvrir des formations inconnues du public, mais qui, si elles sont bien prises en main, devraient faire une carrière musicale intéressante. Il s’agissait de « Tanora vonona », Bedara et de « Ravaka ny ala ». Dimanche, le théâtre de verdure d’Analamaitso était un lieu de découvertes avec la montée sur scène de Barhone Caylah, Finengo Mahasaky et de Longo Manina. Cet après-midi, c’est à l’IKM Antsahavola que les amateurs de musiques vivantes vont pouvoir écouter Seva Berto et Maroloko.  Demain, c’est à l’université d’Ankatso qu’Angaredona se déplace. « Angaredona à l’U » verra la participation de Masabao, Remena et Rajery. Dans la soirée, c’est-à-dire à partir de 19 h 30, le valiha sera roi avec le concert « valiha manjohy ». Ratovo, Jao Mpiarakandro, Masy, Dadanaivo, Donné Randriambaliha, Monja, Zamba et Daniel Ramaroroson, tous de grands virtuoses de cet instrument se succéderont sur scène jeudi, vendredi, samedi et dimanche, les réjouissances musicales auront lieu dans différents centres culturels de la capitale. Il s’agira de l’AFT, de l’IFM et du centre culturel américain. Des artistes et des groupes connus y seront à l’affiche. Il s’agit notamment de Miary Lepiera, Sammy trio, Ampingara, Oazy Groov, Mpamanga, Jimmy B Zaôto. Mais il y aura aussi une grosse pointure de la musique tropicale, en l’occurrence Big MJ.

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.