« Elatra » au jardin d’Andohalo : Un concert « aérien » de Nicolas Vatomanga et d’Ipanema Events

Jacaranda
Une prestation de très haut niveau de Nicolas Vatomanga et de ses camarades. (photo Nary Ravonjy)
Une prestation de très haut niveau de Nicolas Vatomanga et de ses camarades. (photo Nary Ravonjy)

C’était une « performance » de très grande qualité. Elle a émerveillé les privilégiés qui y ont assisté, samedi soir, dans un cadre magnifique. L’événement fut à la hauteur des ambitions affichées par l’organisateur, Henrique De Oliveira, directeur de Ipanema Events.

Cette jeune société de production s’est fait connaître pour l’organisation de manifestations d’ambassades et d’institutions internationales installées à Madagascar, mais son président veut promouvoir les talents musicaux malgaches. Il entend mettre les moyens pour le faire. Il a été tout de suite séduit par les qualités artistiques de Nicolas Vatomanga, un des plus grands saxophonistes malgaches. Ils ont commencé à travailler ensemble et cette collaboration commence à porter ses fruits. Un clip a été tourné. Il s’appelle « Elatra » et pour son lancement officiel, un spectacle « sons et lumières » a eu lieu au jardin d’Andohalo. La « performance » de Nicolas Vatomanga, de ses musiciens et des artistes qu’il a invités fut saluée par un public admiratif.

Du jazz de très haut niveau. Ce sont les jeunes percussionnistes du « Bloco malagasy » qui ont fait une entrée en matière très appréciée par l’assistance. Le véritable spectacle pouvait commencer. Nicolas Vatomanga et ses camarades ont tout de suite fait vibrer les mélomanes en interprétant un répertoire de grands standards du jazz. On connaissait les qualités musicales de Nicolas, mais ceux qui  ont joué à ses côtés n’ont rien à lui envier sur le plan artistique. Le public a pu assister à une prestation de très haut niveau. On aurait pu s’imaginer être dans un grand club de jazz en Europe ou aux Etats-Unis. Bodo, qui fut l’une des invitées de Nicolas, est à unir dans les mêmes louanges. Elle interpréta quatre chansons, deux standards et deux de ses compositions. Ce fut la grande chanteuse que l’on connaissait. Il y eut ensuite, Christelle, une star en devenir qui, avec sa voix rauque, donna des frissons au public. A la fin de la soirée, on a pu apprécier la qualité du clip « Elatra » de Nicolas Vatomanga.

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.