Hommage : Ramika dessinateur a tiré sa révérence



Jacaranda

Indignation et consternation. Il n’y a pas d’autres mots pour décrire le sentiment que l’on a suite à la disparition tragique de Ramika, dessinateur, survenu vendredi dernier, sous les coups de couteaux de voleurs à la tire. Ramika, c’était avant tout un meneur. Un des sculpteurs de la grande bâtisse du monde du 9e art à Madagascar. Déjà en 1997, il fonda avec Patrice et Pov, deux autres dessinateurs, le collectif Kirajy Band. Un ensemble qui va ensuite dessiner pour publier des petits cartoons dans le quotidien Taratra. Mais dessiner, une passion pour cet humble artiste, n’est pas assez. Son défi était de transmettre sa passion aux autres. En étant professeur de dessin, notamment au Rarihasina, mais aussi à l’endroit de la jeune génération, qui a grand besoin de repère. C’est ainsi qu’il fonde l’Association Tantsary en 2008, réunissant plusieurs dessinateurs. L’Association signe plusieurs contrats pour des bandes dessinées de commande, cela permet aux dessinateurs de vivre de leur art. Né en 1971, c’est au sein du studio Soimanga que Ramika débute dans les années 1990. Il est caricaturiste, illustrateur pour plusieurs journaux tels que Tsongo, Ambioka, Ny Hasina KTR, Taratra, Vintsy et La Gazette de la Grande Île, en soulignant sa liberté, puisqu’il revendique le fait qu’il soit en freelance. Dessinateur et illustrateur, il a participé à plusieurs projets dont Les Fables de La Fontaine, Sary Gasy, le magazine Vohitsary, Kilonjy, une série de BD numérique. Il a également participé à l’aventure Saringotra, a illustré « Zatovo, Dina, Nahazo jiro ny tanananakahy, Ny zonay ankizy rehetra, Kitroka, Kanto, Tata et Benify ». Il travaillait récemment sur une BD à paraître, mais le destin aura voulu autrement. Le monde du 9e art pleure un parrain, un mentor. Le monde artistique a perdu un de ses piliers.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Un homme simple avec un style de dessin simple mais criant de vérité

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.