Septième art : Cinéma documentaire lance un appel à candidature

Deuxième appel à candidature pour le Master ‘Réalisation documentaire de création’ de Tamatave (Madagascar). Les candidatures seront envoyées par mail au plus tard le 16 décembre 2015.
Huit étudiants ! C’est ce que recrute l’université de Tamatave pour l’obtention du Master 1 & 2, réalisation documentaire de création. Selon les explications, « Le cinéma documentaire, dans sa tentative de représentation du monde, est une nécessité pour construire une présence et une mémoire des sociétés de l’Océan Indien. Il est donc essentiel de former plusieurs générations de cinéastes documentaristes. Le Master « Réalisation Documentaire de Création » est le maillon initial du développement de cette génération de cinéastes de l’espace Océan Indien. Ce Master existe grâce à la coopération entre l’Université de Toamasina pour Madagascar et l’Université Stendhal de Grenoble pour la France. Cette formation accueillera 8 étudiants pour 2 ans originaires de toutes les îles de l’Océan Indien ». Tous les deux ans, huit étudiants originaires d’Océan Indien, détenteurs d’une licence, sont sélectionnés sur dossier, projet de film et entretien. Certains bénéficieront d’une bourse pour suivre pendant deux ans, une formation de haut niveau. Les postulants devront envoyer leur dossier de candidature avant le 16 décembre. Culture audiovisuelle et analyse filmique, culture de la production, droit de l’audiovisuel, exercices pratiques Image / Son / Montage sont entre autres au programme. Cette formation, pour rappel, a pour objectif de donner aux étudiants, l’accès aux enjeux artistiques et industriels qui traversent la culture documentaire. Par la pratique des sons, des images et de l’écriture, elle leur permettra également d’accéder aux réseaux professionnels pour en faire leurs métiers. Au http://www.docmonde.org/master-presentation/ pour plus d’informations !
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.