Festival International de courts-métrages : « Anay ny lalana » en compétition officielle à Clermont-Ferrand !

Jacaranda
Nantenaina Fifaliana et Sitraka Randriamahaly défendront nos couleurs au Festival International de courts métrages de Clermont-Ferrand.
Nantenaina Fifaliana et Sitraka Randriamahaly défendront nos couleurs au Festival International de courts métrages de Clermont-Ferrand.

Madagascar sera représenté à Clermont-Ferrand ! Le documentaire de 11’25 de Nantenaina Fifaliana a été sélectionné pour la compétition officielle.
81 courts métrages en compétition officielle et un seul est malgache ! Pour sa 38e édition, le Festival International de courts métrages de Clermont-Ferrand verra la participation de Nantenaina Fifaliana. Une grande première pour le jeune réalisateur ! Avec « Anay ny lalana », un documentaire de 11’23, il sera le seul à défendre l’honneur de Madagascar. Nouveau-venu dans le milieu de la réalisation, Nantenaina Fifaliana a fait ses premiers pas aux Rencontres du Film Court. Il concourait pour le zébu d’or documentaire, et était en concurrence avec Herménégilde Razafitsihadinoina et Anjara Randriamahaly, mais ne remporta malheureusement pas le premier prix. La chance lui a souri et le voilà aujourd’hui en compétition officielle à la 38e édition du Festival International de courts métrages de Clermont-Ferrand qui se tiendra du 5 au 13 février.
SITRAKARegards d’Afrique. Il ne concourt pour aucun titre mais son film sera quand même programmé au festival. Il ? C’est Sitraka Randriamahaly. Figurant parmi les espoirs du cinéma d’animation malgache, son parcours n’est pas différent des autres. Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en électronique, il découvre le monde de l’animation en participant pour la première fois aux RFC (Rencontres du Film Court) en 2009. Il remporte d’ailleurs le 2e prix. Depuis, il ne cesse de rafler les trophées, zébu d’or animation en 2010 puis en 2011, le prix Dan Faso (le meilleur film d’animation) au FESAPACO 2013. Ces prix lui ont permis de renforcer ses capacités grâce notamment aux formations qu’il a reçues à l’ILOI (La Réunion), au Talent Campus de Berlin. En 2012, son projet de film «  Le mur » a été sélectionné au Carrefour de la création du Festival international du film d’animation d’Annecy. Mais cette fois, Sitraka n’est en course pour aucun titre. Son court métrage « Rough Life » va seulement être diffusé dans le programme Regards d’Afrique.
Anay-ny-lalanaMahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.