Vendredi joli

BLACK-NADIABlack Nadia pour une ambiance torride au Jao’s Pub
Pas de repos pour les braves ! De retour de sa tournée française, Black Nadia sera déjà sur scène ce soir. Forte du succès rencontré auprès de la diaspora, la reine du coupé-décalé a décidé de se produire dans ce cabaret qui est l’un des endroits les plus courus de la capitale. Ses nombreux admirateurs, absolument ravis de voir ce que leur réserve son premier spectacle à Tana, l’attendent de pied ferme, ce soir. C’est une faveur que Black Nadia leur accorde car depuis son ascension, elle ne choisit que les plus grandes scènes. Cette soirée est donc à ne rater sous aucun prétexte. L’ambiance sera sans aucun doute très « show » avec des chorégraphies à couper le souffle. Le spectacle sera bien sûr sur scène, mais également dans la salle car les spectateurs ne vont pas se priver de danser. Qu’on se le dise, ce cabaret est un des grands rendez-vous de ce vendredi joli !
jeneraly
Nostalgie et atmosphère rétro avec Jeneraly
Une très bonne nouvelle pour les amateurs de chansons à texte, de Jeneraly en particulier. Ce soir, Andy et ses potes vont en effet investir le Piment Café et reprendre les merveilleuses compositions de Gabhy, et parcourir les morceaux les plus connus, mais aussi d’autres qui sont de véritables perles, mais n’ont pas eu l’heur d’être des succès. Nombreux sont les inconditionnels du groupe, et espérons qu’ils pourront tous pouvoir entrer dans la salle qui n’est pas très grande. Néanmoins, ils replongeront dans l’atmosphère nostalgique des années soixante-dix. Ils ne se priveront pas de chanter avec les artistes. « Ny toaka rê ! », « Dadabe » ou « izany vehivavy izany » restent des chansons incontournables lors des soirées du groupe, et ce soir, ils figureront en bonne place dans le répertoire.

Mahetsaka et Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.