Sisca : Lauréate du « Golden Africa Virtual Award »

SISCAVéritable touche-à-tout, Sisca joue aussi bien la batterie qu’elle ne danse, maîtrise aussi bien le zouk love et le reggae que le salegy ou l’antôsy. Sa polyvalence, c’est ce qui la singularise. Partagée entre tradition et modernité, Sisca, car c’est d’elle dont il s’agit, fait souvent mouche avec ses compositions. Son titre « Sôma migôdro » lui a d’ailleurs valu le titre de meilleur artiste féminin au « Golden Africa Virtual Award », un évènement organisé par Africa Ahead TV. Une récompense qui la pousse à se surpasser et à aller encore plus loin dans ses recherches musicales. Une reconnaissance dont elle est fière et qu’elle voudrait arroser avec ses inconditionnels…au Jao’s Pub, demain soir à partir de 21heures. Une occasion à ne pas rater sous aucun prétexte, car on ne sait quand elle se renouvellera à nouveau. Sisca, après ce cabaret, projette d’autant plus de s’envoler pour la France où elle tournera et partagera la scène avec Belalah, Jangarata et D’Alvis. Avis donc aux amateurs! Outre les « Mi-sonne libre », « Mandalova mamangy », « Lehilahy vraie marque »….la jeune femme va également jouer en avant-goût ses nouvelles compositions.

Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire