Stylisme – Interview – Mialy Seheno : « Première designer de mode malgache lors des Oscars events »

Jacaranda
Mialy Seheno s’illustre parmi les grands de la mode.
Mialy Seheno s’illustre parmi les grands de la mode.

La styliste ne cesse de porter haut le flambeau malgache. En 2011, elle participe au New-York FashionWeek. En 2015, elle représente la Grande Ile au Madagascar National Day lors de l’Exposition Universelle de Milan et a dernièrement participé à cette soirée de la Beverly Hills Haute Couture International Fashion Show dans le cadre des évènements liés aux Oscars 2016. Retour sur le parcours d’une styliste malgache qui a et qui continuera à honorer Madagascar ailleurs.

Midi Madagascar : Vous avez quitté Madagascar en quelle année ?
Mialy Seheno : « J’ai quitté Madagascar en 1998 afin de poursuivre mes études à l’étranger. Avant ça, j’ai suivi quatre années d’études parascolaires de dessin toutes techniques, à savoir peinture sur soie, aquarelle, peinture à l’huile et aussi de bandes dessinées à Madagascar au sein du Goethe Institut-CGM à Analakely. Après un Bac C, j’ai suivi un an de Commerce International en Formation Professionnelle en Administration de l’Entreprise et du Commerce, en parallèle de l’Anglais américain à l’English Language Institute ».

MM : Comment avez-vous débuté dans le milieu de la mode ?
MS :
« A l’ origine, j’ai été plus connue en tant que peintre à Madagascar et je dessinais beaucoup… Je dessinais mes robes et je les faisais faire  par des couturiers locaux. Au bout d’un moment, ces derniers commençaient à avoir du mal à faire ressortir et réaliser mes idées premières que je transmettais par croquis, alors l’idée m’est venue de devoir les faire moi-même et me lancer dans cette voie ».

MM : Comment avez-vous débuté en France? Les étapes par lesquelles vous avez dû passer pour arriver là où vous êtes aujourd’hui ?
MS :
« J’ai décidé de continuer mes études et de me perfectionner en stylisme-modélisme. Pour cela, je suis passée par un concours d’entrée à l’Ecole Supdemod de Lyon où j’ai pu suivre des cours de stylisme-modelisme, tailleur, et de couture floue pendant 2 ans . En parallèle, je continuais à créer ma collection et je participais à différents concours, ce qui m’a valu l’obtention du Prix Découvertes du Trophée Citroën en 2000 et qui m’a ouvert la porte d’entrée à La Galerie des Créateurs. Le monde de la mode Lyonnaise m’a adoptée ».

MM : Dernièrement, vous avez été invitée à par +421 Foundation pour un évènement dans le cadre des évènements liés aux Oscars 2016 ?
MS :
« 421 Foundation est une fondation comme son nom l’indique et qui a pour mission de raffermir les liens entre la Slovaquie et le Monde, notamment à travers le soutien et la promotion de la mode et de la promotion de certains designers. J’ai déjà eu l’occasion de collaborer avec eux pour le New-York FashionWeek en 2011 et après avoir eu vent du fait que j’ai représenté Madagascar lors du Madagascar National Day lors de l’Exposition Universelle de Milan au moins d’août 2015, ils m’ont recontactée pour reprendre notre collaboration, et très vite est arrivée la proposition de participer à cette soirée de la Beverly Hills Haute Couture International Fashion Show dans le cadre des événements liés aux Oscars 2016 et de la soirée de gala au bénéfice de la ChildrenUniting Nations. Une grande fierté d’ailleurs d’avoir été citée comme étant la première designer de mode malgache lors des Oscars events. Un nouvel univers que j’ai découvert et qu’on continuera à découvrir. Deux autres grands rendez-vous sont prévus avec +421 Foundation cette année, dont le New-York fashionWeek de septembre et un autre que l’on vous révèlera bientôt ».

MM : Votre message aux jeunes stylistes qui veulent suivre votre parcours?
MS : « 
Je n’ai pas de message à proprement parler, juste de rester fidèle à soi-même, de toujours persévérer, apprendre et approfondir continuellement et savoir s’ouvrir aux autres cultures pour élargir le champ de ses inspirations. Le Monde fait la Mode, et la Mode est inspirée du Monde ».
Propos recueillis par Mahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.