Portrait : Tanjona Ravelojaona, sur les traces de Stephen Curry

Jacaranda
Tanjona n’est pas le genre de personne à faire le premier pas, il est un peu timide.
Tanjona n’est pas le genre de personne à faire le premier pas, il est un peu timide.

Elu meilleur joueur de la Coupe du président de 2015, Tanjona Ravelojaona ne sera pas là, pour cette édition 2016 pour défendre son titre. Il évolue actuellement au sein de l’équipe du Saint-Pierre Basket-ball (SPBB) de la Réunion. Même loin du pays, il ne compte pas arrêter sa passion qu’est le basket-ball. Portrait d’un joueur polyvalent et talentueux.

ll a fait la fierté de l’Association Sportive de la Commune Urbaine de Toamasina (ASCUT) voire même du basket-ball malgache, car il a déjà défendu les couleurs nationales lors des Jeux des Iles de l’Océan Indien à La Réunion.

Discret. Il, c’est Tanjona Ravelojaona, un ancien de l’ASCUT qui joue actuellement avec l’équipe de Saint-Pierre Basket-ball (SPBB) de La Réunion. Comme ce n’est pas taille qui importe, mais le talent, Tanjona, l’a justifié. Du haut de ses 1m71 pour 70 kg, il est très polyvalent sur le terrain et peut évoluer au poste de meneur, d’ailier et d’arrière ou shooter. Tanjona n’est pas du genre expansif, il semble habité d’une zen-attitude permanente. Pourtant le basket, «il en fait tout le temps» commente son père. Il a commencé à lancer ses premiers ballons à l’âge de 12 ans au Saint-Joseph à Antsirabe. « Beaucoup sont les membres de ma famille, que ce soit du côté de mon père ou de ma mère, qui jouent du basket-ball, pour ne citer que Mbola Rajaonah. Peut-être, l’amour de cette discipline est déjà dans nos veines familiales » lance t-il. Ses points forts sur le terrain : il est polyvalent en se démarquant en défense ; ses points faibles, la maîtrise du ballon et l’adresse dans les tirs.

Récompenses. Avant 2010, où il a renforcé l’ossature du Shooting Star lors du Championnat national N1B, Tanjona a joué au College Basket Club (CBC) d’Antsirabe. En 2011, il a décidé de rejoindre l’ASCUT Toamasina, un club où il est resté jusqu’à son départ pour La Réunion. De 2011 à 2014, ASCUT a fait la razzia du titre de champion de Madagascar. Avec le Challenge U22, Tanjona qui a joué avec la sélection Atsinanana a été sacré champion. En 2013, il a été sacré champion de la CCCOI à Maurice avec l’ASCUT. C’est l’un de ses meilleurs souvenirs depuis qu’il a joué au basket.  Et en 2015, ASCUT a remporté la 1re édition de la Coupe du président de la République et il a obtenu la consécration individuelle, élu meilleur joueur. En outre, son équipe le SPBB est championne de la Réunion et a disputé très récemment la Coupe de France à Clermont-Ferrand, France. A 24 ans, Tanjona a déjà réalisé son rêve d’enfance, c’est de jouer au sein de la sélection nationale lors des Jeux des Iles de La Réunion et sera toujours prêt à défendre l’honneur du pays dans le futur.

Bosseur. Il a comme idole le grand Michael Jordan et Stephen Curry. « Jordan c’est un maître incontesté du basket-ball, et Stephen Curry, il évolue au même poste que moi, et j’aimerais aussi emboîter le pas à ce grand champion » lance t-il.  Avant d’être un grand basketteur, Tanjona est un bosseur. Il poursuit actuellement son cursus universitaire en architecture à La Réunion après l’obtention d’une Licence à l’ISPM Ambatomaro. Son rêve est de devenir ingénieur en bâtiment. Pour lui, il n’y pas de miracle en sport comme aux études. «  Il faut travailler dur pour réussir » !

T.H

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.