Site Culturel d’Ambohimanga Rova : Le « Document de références » présenté hier



Jacaranda

Le Ministère de la Culture et de l’Artisanat a ainsi organisé hier la Journée de partage et de présentation du « Document de références pour les actions à entreprendre sur le site  culturel d’Ambohimanga Rova» élaboré par la Commission Scientifique de Suivi (CSS) en collaboration avec l’Office du Site Culturel Ambohimanga Rova (OSCAR).

Reconnue pour sa Valeur Universelle Exceptionnelle, la Colline Royale d’Ambohimanga est un vestige à la fois significatif et précieux de l’histoire et de la culture des Hautes Terres de Madagascar et des Malgaches en général. C’est une relique, une richesse nationale classée Patrimoine Mondial de l’Humanité depuis 2001. La Colline Royale d’Ambohimanga est avant tout le berceau de la grande dynastie royale de l’Imerina conservant la nécropole des rois ainsi que des collections ethnographiques et historiques ayant appartenu aux souverains qui y siégeaient. Elle dispose d’un aspect architectural traditionnel révélant et englobant les croyances et les traditions durant la royauté Merina. Toujours considéré comme un lieu sacré, chaque année des milliers de pèlerins rendent grâce aux ancêtres par la voie d’offrande et de rites cultuels sur les lieux sacrés du site. Cet aspect authentique et singulier, la Colline Royale d’Ambohimanga le doit surtout à sa relique de forêt primaire, étendue sur une surface de16Ha, composée de feuilles caduques, qui recouvrait autrefois l’intérieur de la Grande Ile.

Engagement de Madagascar. Toutes ces valeurs que détient la Colline Royale d’Ambohimanga font de ce site un Patrimoine Mondial de l’Humanité reconnu par l’UNESCO. En échange de quoi Madagascar s’engage entièrement à préserver sa « valeur universelle exceptionnelle », ainsi que son authenticité et son intégrité. Dans le cadre de cet engagement, l’une des perspectives de l’OSCAR (Office du Site Culturel d’Ambohimanga Rova) est d’élaborer le « Document de références pour toutes actions à entreprendre sur le Site Culturel d’Ambohimanga Rova». Le Ministère de la Culture et de l’Artisanat a ainsi organisé hier la Journée de partage et de présentation du « Document de références pour les actions à entreprendre sur le site  culturel d’Ambohimanga Rova» élaboré par la Commission Scientifique de Suivi (CSS) en collaboration avec l’Office du Site Culturel ’Ambohimanga Rova (OSCAR). De par son caractère scientifique, ce document constitue un outil de références pour rassurer la population locale de la bonne gouvernance au bénéfice de la communauté et mettre en exergue la transparence des actions au niveau de la population en général. Une journée dont le principal objectif était de faire connaître le document basé sur des textes juridiques et réglementaires en vigueur à Madagascar et surtout d’éveiller le sentiment d’appropriation de la population locale et toutes les parties prenantes concernées. Ceci pour respecter l’engagement de Madagascar, Etat faisant partie signataires de la Convention du Patrimoine mondial de l’Humanité afin d’éviter tout risque de dénaturation ou de défiguration du Site, de classement sur la liste du Patrimoine en péril, voire de déclassement définitif.
Mahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.