Kiaka an-XXX : Nini et sa bande ouvrent le bal à Antsahamanitra !

Kiaka entamera la célébration de son trentième anniversaire à Antsahamanitra.
Kiaka entamera la célébration de son trentième anniversaire à Antsahamanitra.

1986. Herinirina Andrianony avait à peine 20 ans. Son père était une figure connue dans le milieu musical de la Capitale, un crooner qui souvent, se produisait en smoking ou en veste et cravate, plutôt qu’en jean et en T-shirt. Jamais de T-shirt ! Nini, dans son enfance accompagnait souvent son père lorsque celui-ci se produisait. Il aimait ses chansons. Il a été bercé par les « kalon’ny fahiny ». Dire qu’il adorait ce genre musical au point de suivre les traces de son père était cependant exagéré. Ce que Nini préférait par-dessus les morceaux de son père, c’était les chansons des autres Metallica et ACDC, loin, très loin de ces airs calmes qu’étaient ceux de Gaston Andrianony.
1986, Nini, avec des passionnés de rock, de metal, comme lui, se lance donc dans cette aventure musicale qui prendra le nom de Kiaka. A l’époque, ils ne chantaient que pour le plaisir et ne s’imaginaient pas que trente ans plus tard, ils seraient encore là, à se déchaîner sur scène pour faire résonner les « Tiako ny rock », « Lay mahantra » et aimés, adulés par des amoureux de metal, comme eux. Mais on est en 2016 et Nini et ses complices de scène sont toujours là, prêts à mettre le feu là où ils passent, comme ce sera encore certainement le cas le 15 mai prochain à Antsahamanitra. Après le concert de ouf qui s’est tenu à guichets fermés au Hall du Café de la Gare, Kiaka s’apprête en effet à retrouver ses inconditionnels à Antsahamanitra. Un concert qui marquera l’ouverture de la célébration du 30e anniversaire du groupe. Kiaka ne compte effectivement pas en rester à Tana. Il projette, dans le cadre de ce jubilé, de se produire de province en province afin qu’aucun de leur inconditionnel ne soit en reste.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.