Espérance-Kopi kolé : Lancement de sa carrière solo avec son premier album

Jacaranda
Espérance sur la scène du Carlton, samedi dernier.
Espérance sur la scène du Carlton, samedi dernier.

Elle s’est révélée au public lors de l’émission de téléréalité « Kopi kolé » qu’elle a remporté haut la main en étant une « Black Nadia » plus vraie que nature. Espérance a, depuis l’obtention de ce trophée, continué sur cette lancée, interprétant les tubes de cette star de la musique tropicale. Répondant au souhait de ses nombreux admirateurs et admiratrices, la jeune femme a multiplié les apparitions publiques qui ont fait d’elle une artiste populaire. Cela n’est cependant pas pour elle une fin en soi car elle ne désire pas bâtir son succès en profitant de l’aura de sa célèbre aînée.

 Un premier album au mois de juin. Espérance a réuni autour d’elle une équipe de professionnels qui l’ont aidée à se forger une véritable personnalité artistique. Ils ont commencé par lui trouver un style musical qui devrait la propulser sur la scène nationale. Ce rythme est  très original car il nous fait voyager musicalement en Tanzanie, au Kenya, au Nigéria et à Dubaï. Elle est entrée en studio pour enregistrer ses premiers morceaux. Ils sont maintenant en boîte. Son premier album  s’intitule « Jaloux gratuit » et comporte huit titres. Il sortira au mois de juin. Les nombreux invités qui étaient, samedi à la soirée de la FISATO au Carlton, ont pu apprécier Espérance dans ses œuvres.

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.