Fêtes des mères : De Poopy à Olombelo Ricky, Succès partout !

Les spectacles de ce week-end ont montré que l’expérience des organisateurs et le professionnalisme, conjugué au talent des artistes, valent encore leur pesant d’or dans la sphère musicale locale. Carton plein quasiment partout !

Poopy, la star est de retour !

C’est un spectacle d’une grande classe. Poopy a offert une prestation digne des plus grandes stars hier à ses fans, venus l’applaudir et entonner avec elle toutes ses chansons. La chanteuse, vêtue d’une robe, a balayé ses 30 ans de carrière musicale, des premiers tubes aux nouvelles compositions. Et à chaque fois, le public en redemande. Sur scène, elle était entourée de ses fidèles musiciens, ceux qui l’ont toujours accompagnée. Le show a été scénographié, l’entrée en scène des danseurs est scénarisé, Poopy commente de temps à autre les chansons… et la musique est un vrai délice pour les oreilles. En tout cas, une chose est sûre, lorsqu’on va voir des concerts d’artistes de cette génération où la musique était encore bonne, on en ressort satisfait !

Olombelo Ricky, en communion avec le public

Ricky-(2)Au Palais des Sports de Mahamasina, le Che Bel Canto consacré à Olombelo Ricky a été un grand succès. Sur la grande scène, le décor racontait déjà une histoire. La musique a fait vibrer tout le Palais, et le public a apprécié. Le grand écran accroché au-dessus de la scène sortait en temps réel les paroles des chansons, ce qui permettait au public de reprendre en chœur chaque chanson avec les artistes sur scène. Ovationné à plusieurs reprises, Olombelo Ricky, entouré de ses invitées, Liva Andrianavalona, Dina Voakaly, Kaysha Gasy, Inah et Zanamiarintsoa, a enchanté plus d’un. D’ailleurs, en révélant certaines de ces artistes à son public, Olombelo Ricky apporte bien plus qu’un duo avec elles. Seul bémol, côté son, pour les spectateurs les plus avisés, puisque le grand public, lui, n’a émis aucun carton jaune !

 

Fetin’ny maman ty 3, à guichet fermé malgré la pluie

FETY-MM-(5)C’était une foule de monde qui est venue applaudir les humoristes les plus connus de la place, réunis dans le spectacle « Fetin’ny maman ty » 3e édtion hier, à Antsahamanitra. Les billets ayant déjà été écoulés depuis vendredi dernier, le show s’est joué à guichet fermé. Avec une entrée en musique, en interprétant le titre phare de Ramy Franck « Vavaka ho an’i neny », les humoristes ont donné le ton. Puis place au spectacle, entre sketchs et slam, chansons et parodies. Les personnages « femmes » de chaque artiste ont également participé. Le froid, mais surtout la pluie n’ont pas eu raison sur le public, personne n’a bougé d’un centimètre malgré les quelques minutes de pluie qui se sont fait invitées.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.