Carnaval de Madagascar : Haut en couleurs !

carnaval-(1)L’évènement a rassemblé quelques milliers de personnes, sous un beau soleil, samedi et dimanche après-midi. Colorée, métissée et animée, cette seconde édition qui s’est tenue en plein cœur de la Capitale est un succès populaire.

Un soupçon de fantaisie, un zeste de folie et une pincée d’originalité, ce carnaval se voulait sous le signe du partage et de la convivialité. Extravagants ou traditionnels, les costumes ont participé à la réussite du Carnaval.  Le public, très nombreux sur le parcours, a apprécié la rigueur des associations venues spécialement à Tana pour représenter leurs villes, mais aussi l’ambiance des danseurs traditionnels, dont les rythmes endiablés ont su réchauffer l’atmosphère un peu froide de ce samedi de juin, malgré ce beau soleil. Les rues d’Analakely, pendant le week-end ont en effet été envahies par une cohorte de personnages insolites aux mille et une couleurs, des hommes et des femmes qui portaient fièrement les couleurs de leurs régions. Tenues, coiffures, accessoires et même des petits spectacles pour illustrer le tout.  Les spectateurs ont également pu admirer, à travers ce carnaval, un défilé de 2 CV. Il y eut de quoi s’émerveiller ! Les rues du quartier ont été animées au son des fanfares. Ils étaient des centaines à défiler. C’était vraiment la fête pour tous avec une joie communicative par les regards, les gestes et les notes de musique entraînante. Outre les démonstrations au cours des défilés, plusieurs artistes se sont succédé sur la scène de l’Avenue. Des artistes que le grand public n’a pas souvent l’occasion d’apprécier, car les groupes à l’affiche ont effectivement été finement choisis, pour leur créativité et leur éclectisme. Voots kongregation, avec sa bande de musiciens déjantée a prouvé que oui, on peut se déchaîner et passer de bons moments avec uniquement de la bonne musique. Une prestation assez courte, mais intense. Spectateurs, simples passants, curieux ont également pu découvrir des groupes inédits comme Olo blaky, apprécier le « vazo miteny » à la sauce Rybota et du rap à l’ancienne avec Da Hopp.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.