Art contemporain : Paritana, un tremplin en or pour les artistes

Jacaranda
Les artistes malgaches peuvent s’inscrire jusqu’au 1er octobre.
Les artistes malgaches peuvent s’inscrire jusqu’au 1er octobre.

C’est une occasion en or pour les artistes contemporains. Peintres, sculpteurs, photographes, bédéistes, vidéastes et les performers qui font des installations… Un concours leur permettant d’exposer à Paris est ouvert et l’inscription est gratuite sur le www.paritana.com jusqu’au 1er octobre. Fondée par Eric Dereumaux, l’association Paritana veut promouvoir l’art contemporain malgache. Car après l’Asie, Eric Dereumaux  veut apporter son aide aux créatifs malgaches qui ont du potentiel. C’est ainsi qu’il lance le Prix d’Art Contemporain qui ne s’adresse qu’aux artistes de nationalité malgache. Le nom du lauréat sera connu en novembre prochain, à l’occasion du sommet de la Francophonie. Le premier prix, outre le trophée, consiste en une résidence de 3 mois dans une institution d’art contemporain à Paris, en 2017. C’est une grande opportunité pour une visibilité internationale, Paris étant une vraie capitale culturelle du monde. Ceux qui s’intéressent et qui veulent s’inscrire pourront rencontrer des responsables et se faire aider dans le montage des dossiers d’inscription ce jour au Craam à Ankatso, pour la conférence de lancement à 10h30. Eric Dereumaux est un  acteur du marché de l’art contemporain depuis plus de 20 ans. En tant que galeriste, il est le co-fondateur de la Galerie RX depuis 2002 ainsi que l’initiateur du Générateur RX en 2010, comprenant notamment des résidences d’artistes venus de différents pays.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.