Volavie : Une chanteuse polyvalente qui chante l’écologie

Jacaranda
Après Angaredona, Volavie sera au Café de la Gare ce vendredi.
Après Angaredona, Volavie sera au Café de la Gare ce vendredi.

De passage à Madagascar, Volavie, établie en France, mais menant une carrière tambour battant au pays, effectue actuellement une tournée nationale. Elle sera ce vendredi au Café de la Gare.

Si son visage paraît familier, c’est parce que Volavie n’est pas une nouvelle venue sur la scène musicale malgache. Vola a été la choriste de Bodo, de Babaïque et de bien d’autres artistes locaux. C’était dans les années 90 et début 2000 avant qu’elle ne parte continuer ses études à l’étranger. Depuis, elle est devenue Volavie, ou Vola de son prénom et Vie, pour célébrer la vie, l’existence. A ses débuts, Volavie, passionnée de musique, a chanté à l’AFT où elle était une des interprètes régulières des activités musicales qui s’y sont tenues. C’est alors qu’elle a été repérée par Bodo qui la prend et fait d’elle sa choriste vedette. « Je suis fan de Bodo, alors j’ai adoré, je trouvais que j’avais de la chance de pouvoir chanter avec elle ». Cela a duré quelques années, jusqu’en 2005, année où Volavie part et s’installe en France pour poursuivre ses études. « J’ai fait des études en spectacle, art, musique et théâtre » dit-elle, « aujourd’hui je fais partie d’une troupe qui s’appelle Chups et on donne des spectacles de comédies musicales un peu partout en France ». Si bien que son agenda est assez complet, Volavie pioche les dates pour sa carrière personnelle dans son temps libre.

Ecologie. Car à ce jour, Volavie a sorti 2 albums : « Ballades » qui contient 7 morceaux et « Magnantso », un retour aux sources, qui comporte 13 chansons. « Je fais tous les rythmes, que ce soit du salegy, basesa, reggae, zook, sega… Je pense que c’est là ma particularité. Par ailleurs, je suis très concernée par l’écologie alors je chante beaucoup sur ce thème » explique-t-elle. Volavie est auteur de six des chansons de ses albums, pour le reste, elle travaille avec d’autres paroliers et compositeurs dont Christian Razanatsoavina, Angelo Razafimamonjy, Pascar Vertigo. « Mon objectif serait de réussir à diffuser mes chansons et de manière générale des chansons en malgache, sur les ondes de radio en France. Tout comme ces autres pays africains francophones qui ont réussi à s’imposer. Pour le moment, je suis sur tous les réseaux sociaux, youtube, deezer et autres plates-formes de musique sur internet, mais aussi à la télé à Mada » dit-elle.

Pour son passage au pays, Volavie a commencé sa tournée nationale par sa participation au festival Angaredona, puisqu’elle est originaire d’Ambositra de par son père et d’Antsohihy de par sa mère, puis elle sera à Tanà au Café de la Gare ce vendredi 22 juillet, au Buffet du Jardin le 23 juillet, à Majunga le 31 juillet, à Antsohihy le 6 août et un grand bouquet final au Jao’s Pub le 20 août prochain.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.