Antsonjombe : Le « star system » dans toute sa splendeur

Jacaranda
Les sexy ladies Tif a Tif ont fait bouger le public ! (photo Nary)
Les sexy ladies Tif a Tif ont fait bouger le public ! (photo Nary)

Défi relevé pour le « Revinay Taloha », réunissant les girls et boys band des années 2000. Ces stars de la dance ont enflammé le coliséum d’Antsonjombe  et ont rappelé qu’il avaient encore leurs places dans le show biz local.

 

Sur des riffs de guitare et une petite mélodie, des silhouettes toute de noir vêtues, capuches sur la tête, munies de drapeaux de toutes les couleurs font irruption sur scène. On s’attend à tout, le mystère est entier. Quelques pas de danse, et elles enlèvent leurs tenues pour laisser place à de plantureuses jeunes femmes, crop top et mini short rouge, et des danseuses vêtues de noir. C’est le groupe Tif à Tif qui bouge au rythme et aux riffs des guitares de « Jadony ny tany », leur tout dernier tube. Le public suit, émerveillé, mais attentif. Les trois jeunes femmes qui composent le groupe remplissent carrément toute la scène, avec une énergie qui leur est propre. Il faut dire que des 4 filles qui ont chanté « Sipasipako » à ces 3 qui font exploser le son, du temps a passé et a semblé améliorer la prestation du groupe. Sans aucun doute, Tif  à Tif a progressé dans son registre de girls band, et reflète le girl power dans toute sa splendeur.

Adrénaline. Tif à Tif n’est pas le girls band programmé lors de ce concert qui s’est tenu dans un Antsonjombe rempli à moitié. Le groupe Suspens a ouvert le bal. Les trois jeunes filles sexy ont assuré leurs parties avec des chansons qu’elles ont créées il y a plus d’une décennie de cela. Haut sexy, mini short, tenu de rigueur malgré le froid. Sur scène, l’adrénaline et les cris du public réchauffent. Puis, place à 3%, Krutambull, Spesialista qui ont chacun interprété les 7 chansons par groupe, puis Nabaoh qui en a fait plus et qui a retardé le programme, avant de laisser place aux têtes d’affiches Tif à Tif et Tempo Gaigy.

Véritables stars des années 90 et début 2000, ces girls et boys band sont toujours adulés par leurs fans. Dès leur descente de scène, dans un bain de foule improvisé, ils sont happés par leurs fans qui se bousculent pour un selfie avec eux. C’est dire que malgré les années, le star system n’a pas pris une seule ride !

Anjara Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.