Hira Gasy Makotrokotroka : Rafarahasimanga Georgine et Roberson Fenoarivo Be en finale

Petit à petit, le Hira Gasy retrouve sa splendeur grâce au Hira Gasy Makotrokotroka.
Petit à petit, le Hira Gasy retrouve sa splendeur grâce au Hira Gasy Makotrokotroka.

Après plusieurs semaines de phase éliminatoire, place à la finale du Hira Gasy Makotrokotroka qui se tiendra au kianjan’Andohalo ce dimanche à partir de 14h avec Rafarahasimanga Georgine contre Roberson Fenoarivo Be.

Rafarahasimanga Georgine et Roberson Fenoarivo Be sont les finalistes de ce grand concours de hiragasy qui se tient chaque année dans la capitale. Un événement hautement en culture pour les tananariviens, pour leur redonner le goût de voir s’affronter deux troupes en musique et en joute oratoire. C’est donc ce dimanche que se tiendra la finale après des semaines d’affrontement. Et comme depuis le début, c’est à l’applaudimètre que l’on sacre le vainqueur, qui gagne par la même occasion le contenu de la tirelire à ciel ouvert, puisque comme on le faisait dans les anciens temps, les artistes ne perçoivent pas de cachet mais les billets que les spectateurs donnent durant leurs prestations. Le public est donc sollicité à participer en applaudissant les meilleurs, et à donner le meilleur pour leurs groupes.

Finale. Le Hira gasy a perdu de sa valeur au fil du temps, au détriment des autres courants musicaux. C’est donc pour redonner goût au public, mais surtout pour ressusciter la valeur de cette tradition culturelle au-delà de la musique que l’Ortana organise cette manifestation depuis quelques années. Durant les éditions précédentes, la finale se tenait à l’esplanade de l’hôtel de Ville à Analakely. Cette année, elle se déroulera à Andohalo et revêt alors d’une symbolique historique. Car le hira gasy était jadis le moyen de communication entre le Roi et son peuple. De nos jours, le hira gasy reste un folklore. Et si les artistes de cette discipline font revivre l’ambiance de partage comme autrefois, le public reprend goût à cet art.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.