Vendredi joli

Jacaranda

 # Madajazzcar, dernier concert au Dome rta ! Plus qu’un concert, un grand, et le rideau se fermera sur cette 27e édition ! Après deux semaines d’échanges, de rencontres et de partage à travers les ateliers, concerts… Madajazzcar prend fin, au grand dam des amoureux de jazz. Mais heureusement pour eux, il reste encore un concert, le dernier, au Dome rta ce soir à partir de 18 :30. Prolifique sur scène, un peu dadaïste et diablement funky, Prof Jah Pinpin, ce saxophoniste tout terrain qui s’est déjà produit sur la scène de l’IFM sera à nouveau sur le devant de la scène ce soir. Il sera accompagné d’Issik, groupe malgache composé de Sanda et Sitraka Ranaivosoa, Henintsoa Andriamasimanana et Njaka Rakotonirainy. Le pianiste suisse Christophe Hegi partagera, quant à lui, la scène avec Vatsiahy Ravaloson, Mika kwely et Joro Rakotozafiarison. Les USA seront encore au rendez-vous ce soir. Ils seront représentés par The jazz diplomats. Issue d’une famille de musiciens, la musique coule dans ses veines. Son père est le célèbre pianiste de jazz Jeanot Rabeson et sa mère, la chanteuse Lalao Rabeson, son nom est d’ailleurs, un hommage à Ella Fitzgerald, une chanteuse de jazz américaine. Oui, vous l’avez compris, il s’agit d’Ella Rabeson qui, ce soir, sera accompagnée par son père au piano, Erick Rakotoary à la basse et Alain Nirinasoa à la batterie. Kaylene Peoples qui, plus d’une fois, a émerveillé les amoureux de jazz malgaches, sera encore sous les feux des projecteurs ce soir. Quand on parle d’elle, il ne vient tout de suite à l’esprit le mot jazz, bien qu’elle ait et continue de collaborer avec plusieurs artistes de variété. Pour le concert de clôture de cette 27e édition de Madajazzcar, Fanja Andriamanantena sera à l’affiche. « Maman », comme l’appelle ses pairs, sera accompagnée par Josia à la batterie, Njaka Rakotonirainy au piano, Anjaniony et Tsanta aux sax et Andry Mika au trombone. Certainement la plus connue des chanteuses de jazz malgache, Voahirana Andriambelo ne manquera pas cette grand-messe au Dome Ankorondrano. Really jazz, qui n’est plus à présenter car composé de quelques uns des grandes figures du jazz complètera l’affiche.

lolo# Lôlô sy ny tariny au CCesca. Il est arrivé au pays mardi dernier. Aujourd’hui, Lôlô, avec ses complices de scène, est prêt à enflammer le CCesca et n’attend plus que le public. Des retrouvailles à ne manquer sous aucun prétexte ! On ne sait effectivement quand l’occasion pourrait à nouveau se renouveler étant donné que Lôlô ne peut se libérer que rarement. Pour être de ce concert inédit avec Lôlô, Bebey, Benny et Sammy, Bim et Farah, rendez-vous est donc pris dès 19h.

iraimbilanja# Iraimbilanja au Piment Café.
Prendre la retraite ? Une idée à laquelle Niry et ses frères n’ont encore jamais songé jusqu’à présent. « Viendra probablement le moment mais ce ne sera pas encore pour tout de suite », a affirmé Niry. Ce soir, pour que leurs inconditionnels ne les oublient pas et en souvenir du bon vieux temps, les gars de Iraimbilanja vont investir le Piment Café. Au menu, du bon vieux rock, comme vous l’aimez !

bodo# Bodo & Mahery au Trass. Ils ont été particulièrement gâtés ces derniers temps. Et leur idole n’a pas encore terminé de leur faire plaisir. Ce soir, Bodo sera à nouveau sur le devant de la scène. Elle reprendra ses plus grands tubes mais interprètera également ces titres qu’elle affectionne particulièrement : kalon’ny fahiny, jazz, country… la monotonie, pour sûr, ne sera pas au rendez-vous. D’autant plus que ce soir, elle ne sera pas seule mais partagera la scène avec Mahery, un artiste tout aussi éclectique qu’elle.
Mahetsaka

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.