Musiques d’Afrique : 12 finalistes pour 2 places

Les organisateurs lors de la conférence de presse hier au Craam. (photo Nary)
Les organisateurs lors de la conférence de presse hier au Craam. (photo Nary)

Les 12 finalistes au concours « Musiques d’Afrique » ont été proclamés hier lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Craam à Ankatso. Place à la finale cette semaine.

 

53 participants, tous des artistes plus ou moins émergents, mais qui évoluent en parallèle avec le show biz commercial local, à la recherche d’une originalité et d’une qualité en matière de musique. On peut dire que l’initiative du concours « Musiques d’Afrique », qui en est à sa 1ère édition, est déjà un premier pas vers le succès. Les participants ont été divisés en 2 catégories : les instruments modernes, et les instruments traditionnels. Chaque groupe, chaque participant a donc montré l’étendue de son talent et de sa créativité à travers une chanson et une vidéo, et le jury, composé d’un représentant de l’association Scène d’Afrique, de l’association des médiateurs culturels et d’un musicologue, a eu la lourde tâche de départager les candidats. Leurs notes ont compté pour 80% des résultats finaux, le vote du public a fait le reste. 12 finalistes ont donc été sélectionnés, dont 6 par catégorie. Leurs noms ont été communiqués hier. Mem’sFamily, JudhGasy, Mafonja, Nantenaina, Aforano et Anita Ambela Eo dans la section instruments modernes, et Zazasoa, Sarandra Beloba, Razafimandimby Prosper, Haiky, Dadla Ben J et ZMG pour les instruments traditionnels.

Coup de cœur. La proclamation des résultats a été une occasion pour les intervenants et membres du jury de féliciter la créativité des participants. La musique malgache n’est effectivement pas celle relayée par les médias audiovisuels, il y a mieux. Le niveau des musiciens et artistes qui ont répondu à cet appel est d’un niveau supérieur, et mérite d’avoir une meilleure promotion. « Nous avons eu du mal à les noter, à les départager, c’était vraiment difficile car ils étaient tous bons. Parmi eux, il y avait des coups de cœur, dont certains n’ont malheureusement pas accédé à la finale, comme Voots Kongregation, Aforano et Masabao » s’exprime un des membres du jury. Les gagnants recevront la somme de 3 millions ar et un soutien. C’est d’ailleurs dans cette optique que les organisateurs ont initié ce projet, ces derniers s’engagent d’ailleurs à accompagner les gagnants.

Pour connaître le gagnant, il faudra attendre samedi, après les concerts qui se tiendront à Mahamasina devant le stade le 16 novembre à 14h, au kianja Rafalimanana à Ambodin’Isotry le 17 novembre à 14h et au CEG Ambohipo le 17 novembre à 14h. Les deux lauréats se produiront ensuite avec d’autres artistes comme Jaojoby, D Gary et Iraimbilanja au village de la Francophonie le 25 novembre à 17h.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.