Musique : Duel en Duo entre jazz et soul !

Njaka Rakotonirainy, Andry Mika Randriantseva, Faniah et Steph Ramby.
Njaka Rakotonirainy, Andry Mika Randriantseva, Faniah et Steph Ramby.

faniahPlace au jazz ce vendredi au Karibotel à Analakely, à partir de 19h, où la scène accueillera un duo de jazzmen, Njaka Rakotonirainy et Andry Mika Randriantseva au piano et Faniah et Steph Ramby, plus soul, au chant.

C’est une invitation au voyage. Un long périple, le temps d’une soirée où les quatre protagonistes s’affronteront en toute musicalité pour offrir une prestation hors du commun. faniah2Njaka Rakotonirainy et Andry Mika Randriantseva d’une part, armés de leurs keyboards, prêts à dégainer leurs notes dès le coup d’envoi, à 19h pour l’occasion, dans le cadre presque intimiste du Karibotel à Analakely, ce vendredi. Du full jazz dans toute sa splendeur pour une foule d’amateurs de bonne musique, oscillants entre chaque note pour réinterpréter des standards à la fois de jazz, mais aussi de musiques plus soul. Car face à eux, Faniah et Steph Ramby vont apporter la chaleur de la soul grâce à leur voix grave et suave. La soirée s’annonce donc très musicale, avec un répertoire taillé sur mesure pour les deux performers vocaux et un duel en duo des plus envoûtants entre les deux pianistes.

En toute intimité. En se laissant transporter dans ce délire musical, on se pose un instant pour que la magie opère. Les mélomanes et autres amateurs de jazz en auront pour leur soif, Njaka Rakotonirainy et Andry Mika laisseront libre court à leurs improvisations, en imposant très subtilement leurs couleurs. Symbiose et complicité, mais aussi une complémentarité qui se reflète à travers leurs performances. Quant à Faniah et Steph Ramby, qui illustrent ces mélodies au même diapason, le charme est d’autant plus captivant. Et l’on appréciera les « Amazing Grace », « Isn’t she lovely », ou « My funny Valentine » sous une autre dimension, et on retrouvera des « Georgia in my mind » dans un autre registre.

En tout cas, les mélomanes sont avertis. Du jazz soul à consommer sans modération !

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire