4e édition internationale Webcup : La victoire à l’équipe malgache !


L'équipe Proud Geek composée de quatre participants, Jary Razafindrakoto, Karen Andriamamonjy, Matthieu Randriamasy, Andrianina Andriantsoamberomanga a remporté la victoire
L’équipe Proud Geek composée de quatre participants, Jary Razafindrakoto, Karen Andriamamonjy, Matthieu Randriamasy, Andrianina Andriantsoamberomanga a remporté la victoire

Clap de fin pour cette quatrième édition internationale de la Webcup qui s’est tenue ce weekend à Moroni à la Grande Comores.

Ce sont six équipes finalistes sur sept venues des quatre coins de l’Océan Indien qui se sont affrontées ce weekend à Moroni, Maurice, Madagascar, Les Comores, Rodrigues, Mayotte et La Réunion. C’est l’équipe représentante de Madagascar qui a remporté la finale internationale de la Webcup 2016 succédant ainsi à Mayotte (victorieuse en 2015). Autour de ce concours ludique, les équipes ont révélé leurs talents dans le domaine de l’internet et de ses multiples métiers : chef de projet, concepteur, graphistes, développeurs… Le travail fourni, en seulement 24 heures chrono non-stop, fut d’un niveau très élevé, de l’avis du jury et des personnes qui ont assisté aux présentations et suivi la compétition. L’e-santé était au cœur du sujet de cette finale. Un sujet qui a inspiré les compétiteurs, à la fois technique et ludique.
L’équipe Proud Geek composée de quatre participants, Jary Razafindrakoto, Karen Andriamamonjy, Matthieu Randriamasy, Andrianina Andriantsoamberomanga, sont  ainsi fiers et très émus d’avoir remporté encore une fois  la coupe « WebCup International 2016 ». C’est effectivement cette même équipe qui a gagné la finale de 2014 à Maurice. Cette émulsion de créativité, d’endurance, de vies d’équipes, d’échanges culturels et technologiques a été saluée par l’ensemble des participants.

La Webcup ? Initiée par l’Association Webcup dont le siège est situé à La Réunion, Webcup est un concours unique et ludique de création de site web en 24h non-stop. Véritable coup de projecteur sur le savoir-faire technologique des pays organisateurs, l’évènement s’inscrit depuis 2013 dans l’axe d’animation de la filière TIC et de la coopération régionale. Ces objectifs contribuent à la dynamisation du secteur TIC génératrice d’emplois, la valorisation des compétences et talents indispensable dans une économie qui se digitalise, la promotion des métiers et des technologies du numérique. La coopération régionale, par le biais des échanges, des partages de savoir-faire techniques, technologiques, organisationnels, de communication entre les organisateurs des différents pays et entre les participants ainsi que l’émergence d’une économie numérique dans l’Indianocéanie relèvent également parmi les principales missions de l’association.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.