Donia 24e édition : Plus d’artistes internationaux cette année


Jacaranda

Amida Sanna (à gauche), marraine des associations de personnes handicapées à Nosy-Be. (Photo Nary

La 24e édition du festival Donia se tiendra à Nosy-Be du 31 mai au 4 juin. Plusieurs artistes internationaux sont attendus pour cette édition.

L’organisation de la 24e édition du festival Donia se dessine à l’horizon. Le Cofestin est déjà à pied d’œuvre pour que le week-end de la Pentecôte soit le plus festif. Car cette année, le festival se tiendra du 31 mai au 4 juin, pour mettre tout Hell-Ville en effervescence. Les dates sont fixées, la programmation commence à se dévoiler. Car comme à chaque édition, le Donia est l’occasion de découvrir de nouveaux talents locaux, des artistes des pays voisins, et d’apprécier les plus grandes pointures du pays. Cette année, donc, et comme à l’accoutumée, les festivités débuteront par un grand carnaval qui sillonnera la ville. L’occasion pour les participants de se démarquer des autres afin d’attirer l’attention, ainsi de gagner un trophée. Cette année, le Cofestin fera venir des artistes des îles voisines : Maurice, Seychelles, La Réunion… mais aussi d’un pays d’Afrique, le Botswana. Une grande première qui pourrait faire des émules, rendue possible grâce à l’open sky, qui permet à d’autres compagnies aériennes de desservir Madagascar.

Handicap. Cette année, le festival Donia donne également une scène aux personnes en situation de handicap. A Nosy-Be, le handicap est encore une tare que trop peu de familles ou de personnes osent exposer. « Souvent, les personnes handicapées se cachent de la société » explique Amida Sanna, marraine des associations en faveur des personnes handicapées. « Nous nous efforçons de leur apporter des biens pour qu’ils puissent vivre dignement » dit-elle. Mais ce n’est pas suffisant. Malgré tout, les efforts paient, et les associations accueillent davantage de personnes en situation de handicap. « Au début, on pouvait recenser dans les 150 personnes, prises en charge par ces associations. Aujourd’hui, il y en a plus de 400. C’est dire qu’il nous faut beaucoup plus d’aide pour répondre à leurs besoins ». Amida Sanna, la marraine fait donc appel à toutes les bonnes volontés pour les soutenir dans cette cause.

En attendant, quelques représentants de ces personnes en situation de handicap auront l’occasion de monter sur la scène d’Ambodivoanio pour participer à la 24e édition du Donia.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz