Madagascar All Stars : Franc succès à l’IFM !

Madagascar All Stars a fait le plein à l’IFM. (photo Kelly)

Le groupe Madagascar All Stars a fait guichets fermés vendredi dernier à l’IFM où le public a ovationné la prestation de ces grands artistes malgaches. Une prestation riche en couleurs musicales où les morceaux de chaque membre a été réarrangé pour en faire une redécouverte.

 La formation est alléchante : la crème des crèmes des artistes Malgaches qui évoluent outre les frontières malgaches se réunissent pour créer une dream team musicale. La formule n’est pas anodine. Mais peu importe, elle plaît. C’est ainsi forts de ce concept que Olombelo Ricky, Jaojoby, Erik Manana, Dama, Régis Gizavo et Justin Vali ont fait le plein vendredi dernier à l’occasion du concert qu’ils ont donné à l’IFM Analakely, puis au CC Esca Antanimena devant un public clairsemé et hier chez Jao’s Pub à Ambohipo. Déjà vendredi soir à l’IFM, c’était sold-out, ils ont affiché complet. Le concert a été à la hauteur des attentes du public, plutôt composé d’étrangers. Le répertoire a été composé des chansons de chaque membre du groupe. Mais évidemment, lorsque le « salegy » de Jaojoby est ré-arrangé par Régis Gizavo et sa touche d’accordéon, avec Erick Manana à la guitare, que la chanson est reprise par chacun des gars de la formation, le tout ne peut être que sublime.

Richesse et diversité. Le répertoire a donc été très coloré, avec des chansons qui faisaient danser. Les incontournables « Zakeliny Mama » d’Erick Manana repris par tout le groupe, « Nosy Milalao » qui a fait les beaux jours des Jeux des Îles de 1991 remis au goût du jour par ces musiciens, « Tsy hirenireny » de Jaojoby interprété par Olombelo Ricky, mais aussi « Izay ombanao dia ombako » de Régis Gizavo, « Masoala » de Justin Vali revu par Erick Manana, « Kalangita » de Olombelo Ricky… un répertoire riche et diversifié grâce aux divers styles de chaque artiste qui y a apporté sa touche personnelle. La prestation pure musique entre l’accordéon et l’harmonica, et  la « valiha » et la guitare a également impressionné le public, avant le bouquet final en a cappella sur « Lanitra mangamanga ». A la prochaine !

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.