Cinéma : Unesco et T-movie, main dans la main pour la promotion du 7e art !



Jacaranda

Le projet de T-movie a été retenu par l’Unesco et a bénéficié de 99 975 dollars. Le projet consiste à mettre en place une industrie du cinéma à Madagascar ! Dans ce cadre, des sessions de formations seront mise en place à partir du mois de mai 2017.

Chaque année, la Commission Nationale pour l’Unesco diffuse un appel à manifestation d’intérêt dans le cadre du FIDC (Fonds international pour la diversité culturelle. « Nous avons reçu cinq projets, d’institution publique et d’ONG.  Pour Madagascar, c’est celui  présenté par l’association T-Movie Madagascar qui a été retenu. Il bénéficiera d’un montant de 99 975 dollars », fait savoir Fanjamboahangy Ratsimisetra, Secrétaire Générale de la Commission Nationale Malgache pour l’Unesco. Ce projet débutera en mai 2017 et durera un an et demi. Intitulé : « Le cinéma comme moyen d’expression des jeunes et le développement de l’industrie cinématographique », ce projet a pour principal objectif la mise en place d’une industrie du 7e art à Madagascar. D’ailleurs, Eric Andretseheno, Président de l’Association T-Movie,  le décrit comme une initiative visant à former et à professionnaliser les jeunes aux différents métiers du cinéma. « Nous organiserons des ateliers professionnels, des résidences d’écriture, des pratiques avec des stages sur des tournages de films d’expérimentation, sans oublier bien évidemment la réalisation de films de la part de tous ces jeunes qui vont intégrer le projet.. Une des composantes essentielles du projet sera le volet mise en place d’une base de données filmée sur le cinéma en collaboration avec l’Office Malagasy du Cinéma (Omaci) ».

Mettre en place une industrie du cinéma. Tel est l’objectif principal du projet. « Pour la plupart des jeunes, le métier de cinéma se limite à être réalisateur et acteur. Il y a pourtant beaucoup plus à découvrir. C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place plusieurs formations en cadrage, écriture et  production… ». Un appel à candidature a donc été lancé. Tous ceux qui souhaitent évoluer et faire carrière dans les métiers de producteur, réalisateur, régisseur, machiniste, scénariste, Directeur photographie/Directeur artistique, metteur en scène, acteur, monteur, étalonneur/coloriste, mixeur, script-girl, lumière, sons ou cadreur/chef op devront envoyer leur candidature au tmovie.candidature@gmail.com avant le 24 avril. Professionnel, amateur… tout le monde est le bienvenu. S’il faut avoir un CV bien fourni pour être retenu ? « Aucunement. On ne demande même pas une première expérience en cinéma. Il faut tout simplement être un passionné du cinéma et avoir la volonté de poursuivre la formation jusqu’à son terme ». A vos CV !
Mahetsaka

Share This Post