IFPECO : Une grande première pour Madagascar

Les arbres et tout ce qu’ils offrent seront discutés lors de ce festival.

Le festival international plantes, écologie et couleurs a débuté hier et se tiendra à travers plusieurs sites de la capitale jusqu’au 20 mai. 

Pour sa première édition à Antananarivo, le festival international plantes, écologie et couleurs réunira tous ceux qui se passionnent pour la nature : écologistes, artisans, artistes et intellectuels, mais aussi ceux qui vivent autour et grâce aux arbres. Ce festival International s’inscrit dans la continuité du Symposium-Atelier sur les teintures naturelles organisé par l’UNESCO à Hyderabad, Inde en novembre 2006. Plusieurs activités seront au programme du 9 au 20 mai dont un symposium scientifique tous les matins à l’IFM et à la Bibliothèque nationale, et des ateliers de démonstration à l’AFT tous les après-midis, une table ronde du mercredi 17 au vendredi 19 mai 2017 à la salle Gisèle Rabesahala. Mais aussi une expo-vente d’Andrée Ethève à l’IFM sur le thème « des Arbres et des Hommes : histoires intimes », et « Les savoir-faire d’ailleurs et d’ici » à l’Alliance Française. Le festival, co-organisé par le Réseau International des Conseillers pour le Développement de l’Artisanat (RIDA), l’association Femmes Entrepreneurs Environnement de Mahajanga (FEEM) et l’association Entreprendre au Féminin Océan Indien (EFOI) vise à promouvoir le savoir-faire dans des ateliers pratiques, contribuer au « faire savoir » à travers les expériences et la mise en place de rencontres professionnelles. Mais aussi à partager le savoir au travers d’un symposium, et  à réunir et organiser les acteurs de la filière au niveau Océan Indien et en particulier à Madagascar afin de mettre en place une certification et une protection des savoir-faire traditionnels et actuels avec l’aide et le support des ministères concernés.

Anjara Rasoanaivo

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.