G5 : Une finale en émoi, la carrière commence là

Jacaranda
Les 5 membres du G5. (photo Nary)

La finale de l’émission G5 sur une télé privée a été un grand moment lors de ce week-end. Manantsoa, Nathan Gabri, Larry et Tojo raflent la finale. Une nouvelle vie s’ouvre à eux.

Emotion au maximum samedi, alors que les finalistes du jeu de téléréalité G5 se sont disputés les 85 premières places pour faire partie de ce nouveau « boys band » totalement fabriqué sur mesure pour répondre aux attentes des potentiels fans qui ont suivi l’émission depuis des mois maintenant. Toute la mise en scène, diffusée sur la chaîne de télé organisatrice, a été impressionnante, à la fois pour les candidats, mais aussi pour le public et bien sûr pour les fans. Les sept gars ont chanté en groupe, histoire de montrer que malgré tout, ils ne font… ou ne feront plus qu’un à la fin du jeu. Puis une prestation en individuelle pour faire l’étalage de chaque performance. Chant, danse, prestation scénique, de quoi séduire les fans. Et puis, chaque candidat a chanté « la » chanson qui l’a le plus marquée durant le jeu. La séquence émotion était à son comble.

Album. Au bout de quelques heures de prestation, le jury a donné son verdict : Mahery a ravi la première place. Un résultat bien mérité, à en croire les opinions, car le garçon a tout pour devenir un artiste de grande envergure, remplissant les conditions pour faire une carrière prometteuse. Manantsoa prend la 2e place, Nathan Gabri en 3e position, Larry en 4e et Tojo pour la 5e marche. Ils bénéficieront d’un accompagnement pour le développement de leur carrière, avec l’enregistrement d’un album et une tournée promotionnelle qui débutera à Toamasina, le tout pour une valeur de 100 millions Ar. Les deux malheureux perdants ne feront pas partie du G5 mais seront tout de même épaulés par les organisateurs.

Anjara Rasoanaivo

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.