RFC : Clôture de la 12e édition

Poignée de main pour marquer la fin.

Laza, le directeur du Festival de RFC appela Rindra Ramiaramanana, représentant le Fonds commun multi bailleurs pour mettre fin au suspense, ce samedi 3 juin, et annoncer le nom de l’heureux gagnant en la personne de Gilde Razafitsihadinoina avec « Jeux d’Enfants ». Ce film court met en scène des garçons et des filles, imaginant des jeux à partir de leur proche environnement (2 petites pierres pour tenir une conversation toutes seules, une voiture avec un tronc de bananier, jeux de toupie etc). Six réalisateurs malgaches étaient en compétition pour le trophée. Ainsi, Gilde s’envolera avec Air France pour se former pendant quelques mois chez les professionnels du cinéma, pour que Madagascar atteigne le niveau international du 7e art.

 Vakok’Arts Trano en deuil, la salle de spectacle de l’Alliance de Tuléar était presque en fête, malgré la disparition prématurée de son mentor François Thurlan. Laza donna quelques chiffres ayant marqué le groupe RFC avant d’arriver à cette soirée de clôture : rencontre de 20.000 festivaliers avec 40 invités internationaux. 350 films du monde entier ont été visionnés et 60 projections dans les six provinces, assistées par 2 000 enfants, car dit-il, « le cinéma a pour but de cultiver, d’éduquer le public d’une part et d’autre part les réalisateurs de films courts seront jugés à travers le message porteur enfoui dans le film en compétition, d’où le caractère gratuit des projections de RFC pour appeler le public à participer pour le choix ».

Les slameurs de l’Alliance ont bien amusé les spectateurs avant la séance. Un grand nombre d’applaudissements pour le groupe Sarohy. Enfin, avec un grand soulagement, Théo Rakotovao, tout le monde l’attendait, fit chanter ses fans.

Charles RAZA, correspondant à Toliara

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.