Vendredi joli

# Levelo au Piment Café Behoririka. Bonne nouvelle pour les fans de Levelo ! Ce soir, ils vont avoir l’occasion d’apprécier en live quelques uns des grands succès de ce chanteur à texte qui a tiré sa révérence en 2009. Au micro et au korintsana, sa femme Lolona qui n’a cessé de l’accompagner dans chacune de ses prestations. Et comme pour Levelo, la musique a toujours été une histoire de famille, ses filles seront certainement là pour redonner vie aux grands succès de leur père. Comme tous les lives qu’ils ont donnés auparavant, aucun changement ne sera apporté à ses titres. Ils seront repris et chantés de la manière dont il les a créés. Autrement dit, les arrangements resteront les mêmes et la manière dont joueront les musiciens garderont cette ligne mélodique qui fait la particularité et l’âme de la musique de Levelo.

# Faniah & Poon à l’Akany soa Ambanidia. Ils ont été dévoilés au grand public grâce à la même émission. Elle, fait partie de la première génération, lui, de la cinquième. Aujourd’hui cependant, ils vont se partager la scène. Faniah et Poon, ce soir, seront à l’Akany soa Ambanidia pour une soirée qui promet d’être très éclectique. Le duo sera accompagné par Sanda Ranaivosoa, Hents Andriamasimanana et Rado Manantsoa.

# Princio au CFM Anosy. Avec ses textes teintés d’humour et son machisme parfois excessif, Princio a réussi à s’imposer et à se faire une place dans le milieu artistique malgache. Aujourd’hui, il figure parmi l’un des artistes les plus appréciés de sa génération. Pour ceux qui ne l’ont encore jamais vu à l’œuvre, l’occasion, ce soir, se présente… au CFM à partir de 21 heures.

# Ifanihy à l’escale artistique Andohanimandroseza. Il fait partie de ces artistes qui ne se produisent que très rarement ! Quand comme ce soir, l’occasion se présente, elle est donc à saisir et à ne rater sous aucun prétexte. Ce soir, Ifanihy va en effet investir l’escale artistique Ariandro, à Andohanimandroseza. Le chanteur reprendra toutes ces chansons avec lesquelles le public l’a connu. « Izakakely », « Ambatobikina », « Indreto » ou encore « Ty vava » pourraient donc figurer dans son répertoire.

# Liantsoa au Café de la Gare Soarano. Certains ne la connaissent que comme étant un membre du groupe 123. Liantsoa, c’est pourtant une chanteuse qui a plus d’une corde à son arc. Jazz, soul, r’nb et parfois même du kalon’ny fahiny, mais revisité à sa façon, la jeune femme joue sur tous les registres. Depuis quelques temps, elle navigue de scène en scène. Pour ceux qui aimeraient la découvrir, autrement que sous sa casquette de 123, rendez-vous est pris ce soir au Café de la Gare.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.