Henri Ratsimbazafy : Le crooner s’invite sur « la scène d’Antsirabe »

Henri Ratsimbazafy est la prochaine affiche de « la scène d’Antsirabe ».

Nul besoin de se déplacer à Tana pour voir les grandes figures de la musique. C’est le concept sur lequel sont partis les amis de « la Scène d’Antsirabe ». Après avoir fait venir Nanie ou encore Jaojoby dans leur ville, Mahery et ses amis, cette fois-ci, ils ont donc décidé de mettre à l’affiche Henri Ratsimbazafy.

Dispute entre amoureux, scènes de vie quotidienne, prière… Le chanteur parle de tout dans ses chansons. Une poésie qui a le don d’émouvoir et de séduire les spectateurs. Pour revivre les grands tubes du chanteur en « lamba blanc », rendez-vous sur la scène d’Antsirabe le 29 juillet. Figure emblématique de la musique malgache, monument vivant, Henri Ratsimbazafy, à 84 ans met encore le feu sur scène. Ne s’étant pas produit à Antsirabe depuis des lustres, le chanteur a accepté de collaborer avec les gars de « la Scène d’Antsirabe ». Autrement dit, celle du Vatolahy hôtel. Toujours aussi pétillant et dynamique, Dear Henri ne semble pas faire son âge. Ses titres, il les chante d’ailleurs toujours aussi bien qu’à ses débuts. Aucune fausse note. On a même droit à quelques petits pas de danse. Prochainement, le public antsirabéen sera le témoin privilégié de cette vitalité et de cette joie de vivre. Oui, il a décidé, il y a quelques années, de dire adieu à la scène, « avant d’être trop vieux » comme il le disait, mais… comme on ne dit jamais vraiment adieu à ses premières amours. Voici donc le « lehilahy » de retour sur le devant de la scène pour faire revivre ses plus grands tubes. Une aubaine à ne rater sous aucun prétexte pour tous ses inconditionnels dans la Ville d’Eaux, surtout ceux qui ne peuvent se rendre à Tana pour le grand évènement que concocte Dear Henri à la fin de l’année. Au mois de décembre est effectivement prévue une grande manifestation inédite qui mettra sous les feux des projecteurs plusieurs autres artistes, pas seulement de la génération d’Henri, mais des groupes et chanteurs d’aujourd’hui qui pourraient venir de divers horizons musicaux. Ces invités-là interprèteront les compositions du crooner, non pas de la manière dont il les chante, mais selon leur feeling.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire