Ecole de Musique de Madagascar : Deux grands rendez-vous pour clore l’année scolaire

Les responsables au sein de l’EGM lors de la présentation du « Festival du Conservatoire ».

Pourquoi changer une formule qui gagne ? Cette année encore, l’équipe de l’EGM (Ecole de Guitare de Madagascar) retrouvera le public pour son traditionnel rendez-vous annuel. Pour cette édition 2017, Aintso Ranaivo et ses collaborateurs ont décidé d’intituler l’évènement « Festival du conservatoire ». Un évènement qui ne s’étalera pas sur une ou deux journées, mais aura lieu en deux dates dans deux endroits différents. Le premier, qui se tiendra les 14 et 15 juillet au Tahala Rarihasina Analakely prendra la forme de portes ouvertes. « Nous avons choisi d’investir cet espace au cœur de la ville pour nous rapprocher des gens.  Notre but est effectivement de faire mieux connaître l’EGM », explique le coach Tsiry. Ce professeur au sein du conservatoire va effectivement tenir un atelier vocal pendant lequel il partagera son savoir-faire. Il initiera tous ceux qui seront là aux techniques de chant moderne. Expositions, animations, conférences et partage d’expériences seront également au menu. « Ceux qui souhaitent en savoir davantage sur les formations que nous dispensons pourront eux aussi avoir les renseignements qu’ils souhaitent. Et s’ils se décident à s’inscrire sur place, ils bénéficieront d’une réduction ». Le « ba-gasy » sera au cœur des évènements du 29 et 30 juillet à l’Institution Sainte Famille Mahamasina. « Nous parlerons du ba-gasy sous toutes les coutures. A quelle époque, dans quelles circonstances est né le ba-gasy, son instrumentalisation, la manière de le chanter… » détaille Olivier Ramorasata, expert en « ba-gasy » et également professeur au sein de l’EGM. Pour clore « Le festival du conservatoire », comme il se doit, il va bien évidemment y avoir un grand concert avec quelques centaines d’étudiants.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour Madame , Bonjour Monsieur ,

    j ai une amie à Madagascar qui aimerait faire du chant . Est ce que vous proposé le chant classique et moderne
    cordialement jerome francois

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.