Echos du vendredi joli



Jacaranda
La formule Sammy, Sefo, Bebey, Benny a une fois de plus marché (photo : Kelly)

Piment Café : La bande à Benny ravit les habitués des lieux. La magie a opéré ! Benny, Bebey, Sefo et Sammy ont, une fois de plus, séduit les amoureux de folk au Piment Café. Vendredi dernier, les inconditionnels de Lôlô sy ny tariny n’ont effectivement pas raté le rendez-vous avec la bande à Benny. Dans une atmosphère suffocante d’enthousiasme et dans une cohue joviale, Sammy lance les premières notes avec son violon, suivi d’un Sefo des grands jours avec son calme légendaire. Benny, avec son sérieux et sa belle voix, Bebey avec ses reprises et cette voix qu’on reconnaîtrait entre milles, n’ont, bien évidemment pas manqué de séduire eux aussi les noctambules déjà acquis à leur cause. Une bien belle soirée !
Mahetsaka


HDA Analakely : Marion et son guest font sensation. Non, Marion n’a pas encore fini de nous surprendre ! Vendredi soir, c’est une très agréable surprise qu’il a réservé à tous ceux qui étaient à l’Hôtel de l’Avenue Analakely. Ces dernières années, on voyait effectivement le chanteur reprendre ses titres sur des instruments préenregistrés. Cette fois, il a donc décidé de faire taire une bonne fois pour toutes les mauvaises langues et a prouvé que oui, il est une pointure. Vendredi dernier, l’interprète de « feno anao » est ainsi monté sur scène, avec quelques uns des musiciens les plus talentueux de la Capitale pour ne citer que Tahinavibe au sax et le coach Lanto au clavier. Une prestation saluée par ces noctambules qui avaient la chance de se retrouver  l’HDA. Une expérience que Marion renouvellera sans aucun doute très prochainement.
Mahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.