Slam national : L’édition 2017, en marche !

Jacaranda
Qui succèdera à Tagman au titre de champion national de slam pour cette année ?

Il reste deux mois avant le grand rendez-vous annuel des slameurs. Le slam national, c’est en effet du 02 au 09 décembre. En attendant, place aux sélections dans tout Madagascar.

Qui succèdera à Tagman ? L’association Madagaslam prépare déjà les éditions 2017 pour dénicher celui ou celle qui portera le titre de champion national et représentera Madagascar au championnat mondial ? La réponse sera pour le 9 décembre. Pour l’instant, les organisateurs s’attèlent à dénicher les perles rares qui méritent d’être sur le devant de la scène. L’année dernière, le slam national a dévoilé des jeunes slameurs, aussi excellents les uns que les autres. Des slameurs venus des quatre coins de l’île, réunis pour et par l’amour de l’art et de la poésie. Cette année encore, on s’attend à une édition aussi exceptionnelle et inédite que la précédente. Les candidats, on l’espère, seront aussi audacieux et créatifs. Du 2 au 9 décembre, on verra donc les meilleurs sur scène.

Sélection. Les slameurs dans la Capitale passeront les tests de sélection le 4 novembre à la l’IFM Analakely. Commençant une nouvelle page de son histoire, car ayant passé le cap des dix ans, Madagaslam, compte porter encore plus haut le flambeau et élever le niveau. Cette association visant à rassembler et fédérer tous les slameurs de Madagascar projette d’organiser et de mettre encore plus en avant des évènements inédits, qui accrochent surtout les jeunes. En attendant que le slam national reprenne ses quartiers dans la Capitale, du 2 au 9 décembre, place aux sélections. Tana ouvre le bal ce 4 novembre. Diégo, Antsirabe, Majunga, Fianarantsoa, Tamatave, Tuléar et Fort-Dauphin suivront.
Mahetsaka

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.