Danse urbaine : « Ambony Ambany » ou la danse pour la paix

Jacaranda
Le spectacle de clôture de la 4e édition.

Quand l’art contribue à l’instauration de la paix, cela donne « Ambony Ambany ». Le festival de danse urbaine s’étendra désormais pendant  huit jours

Et cela va bouger dans la capitale, le festival de danse urbaine arrive à grands pas. « Ambony Ambany » en est à sa cinquième édition. Huit jours seront consacrés aux rencontres, partages et concours de danses dans les différents centres culturels de Tana. Du 24 février au 4 mars, Antananarivo vibrera sous les mouvements des danseurs de tous les azimuts. Compétitions, « workshop », « theater night » et « battle » constituent les lignes directives de cette célébration des cinq ans du festival. De ce fait, pour la deuxième catégorie du concours « Battle », les inscriptions sont ouvertes en ligne jusqu’au 11 février.

« Ambony Ambany » forme un projet culturel, artistique et sportif axé sur la danse urbaine. Plusieurs activités y seront proposées autant pour les danseurs que pour le grand public. Chorégraphes et danseurs  renommés sur le plan international et national viendront animer les ateliers et les concours. Si les invités ne sont pas encore communiqués, la programmation commence à prendre forme. Pour ce faire, la compétition pro inter-établissement et inter-école de danse sera le point d’ancrage de cette édition.

Concours. Il s’agit d’un concours de danse urbaine où chaque établissement, sous la tutelle d’un danseur professionnel, doit préparer et présenter un show chorégraphique de 2 mn 30. La pièce chorégraphique portera le thème de la paix. Chaque établissement sera représenté par 10 à 25 élèves ou étudiants. Le vainqueur du concours remportera des lots et une prime.

Afin que chaque établissement puisse présenter sa pièce dans les normes du concours, « Danceteam Madagascar » enverra des danseurs professionnels pour donner des ateliers aux élèves et étudiants. Les établissements peuvent aussi choisir leur coach. Les ateliers auront lieu dans les établissements intéressés un ou deux mois avant le concours et selon la disponibilité des élèves et des étudiants.

A savoir que le festival rassemble des danseurs de tout horizon pour promouvoir la paix par le biais de la danse. La danse est un réel appui pour la consolidation des liens au sein de la société. Une belle coïncidence, d’autant plus que le thème tourne autour de la « Dance & battle for peace ».

Maharindra

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.