« Mem’s Family » : Le « gasy pop world » de nouveau en live

Pour faire de la musique et de la bonne, on peut s’adresser à « Mem’s Family ». A découvrir par le grand public et à redécouvrir par les mélomanes.

Sa musique aussi éclectique soit-elle, « Mem’s Family » la partage généreusement. Cette formation dans laquelle se rejoignent plusieurs artistes issus de différents horizons musicaux. Ils retrouveront à nouveau le public à l’Is’art galerie Ampasanimalo demain soir.

Son premier opus, « Tsy fantany… » est le fruit d’un travail d’équipe entreprenant dans le dessein de partager du bon son, de bons résultats, mais surtout de bons principes d’humanité. De par ses textes riches en devises et en dessins, ses chansons et ses cadences envoûtantes remémorent la diversité et la multitude de couleurs de la musique de Madagascar, la musique de « Mem’sFamily » ne se raconte pas. Elle se vit tout simplement.

Mémé étant connu dans le milieu rastafari a voulu s’ouvrir à d’autres genres de musique. Toubih, chanteur a capella et batteur rejoint l’initiateur du projet dans l’aventure avec Donnah chanteur de « hira gasy ». Manou vient grossir les rangs en apportant son expérience au sein du groupe « Krutambul » tandis que Bruno intègre le groupe en tant que percussionniste.

Ce beau monde dans le même moule se met au diapason pour former une seule et même famille, d’où le nom du groupe. Chacun contribue à sa manière dans chaque composition. Apportant sa part, sans éclipser les autres, tel est le défi relevé haut la main par ces musiciens. Depuis le style « gasy pop world » est né grâce à ces fusions musicales et la conjugaison des talents. Un kaléidoscope musical qui ne laisse pas les mélomanes indifférents.

Maharindra

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.