Deci-delà

#« Zarafanahy », le récital poétique du faribolana Sandratra

Le rendez-vous des poètes revient pour ce mois de mars. Les Poètes du cercle Sandratra se partageront leur « zarafanahy » ce samedi. Les hommes et femmes de lettres redonneront vie à leurs vers durant le récital poétique. Actuellement, le Faribolana Sandratra fait partie des cercles d’écrivains les plus actifs de Madagascar avec Havatsa Upem. Faribolana Sandratra rassemble les écrivains contemporains. Aujourd’hui, le cercle  compte parmi les plus jeunes plumes de notre temps. De ce cercle sont issus les recueils de poèmes, journaux, revues culturelles pour le développement de la littérature malgache. En plus de 20 ans d’existence, les activités du Faribolana Sandratra ne se limitent pas à la capitale, il vise surtout à répandre la passion et semer des graines de poésies un peu partout dans la Grande Ile.

#Succès notoire du Salon du chocolat et de la gourmandise

Une réussite ! Pour sa seconde édition, le salon du chocolat et de la gourmandise a rassemblé environ 2 600 visiteurs durant sa tenue au Carlton Anosy samedi dernier. En dépit d’une météo peu clémente, les passionnés se sont afflués pour redécouvrir le monde merveilleux du chocolat malgache. Outre les grandes maisons de chocolats, confiseurs, pâtissiers et autres producteurs dérivés du chocolat et de gourmandises, ont satisfait les papilles des visiteurs. Banni l’étiquette de produit de luxe longtemps accolé à cette amuse-bouche,  le large public commence sérieusement à consommer les gâteries. Mis à part le chocolat, principal produit d’attraction du salon, les visiteurs ont pu découvrir de nouvelles recettes mariant le chocolat au « mofo gasy », mais le plus attrayant reste néanmoins la fontaine de chocolat.

# « Ilay Dokoterakeliko » de Zara Ainga, bientôt dans les bacs

Poète en herbe, Zara Ainga a présenté son troisième recueil baptisé « Ilay dokoterakeliko ». Samedi, les passionnés de littérature se sont retrouvés au Cmdelac Analakely pour découvrir cette première ponte du poète. 84 pages dévoilent des vers et des proses sur l’amour entre un écrivain et une stagiaire en médecine, une muse qui lui a permis  d’avancer dans son travail de poète. Déclamé par ses pairs, « Ilay dokoterakeliko » relate une histoire qui remonte en 2015 et qui sera bientôt dans les bacs. Démontrant une solidarité sans borne entre les jeunes pousses de la littérature malgache, neuf écrivains se sont relayés pour donner un souffle de vie aux poèmes de Zara Ainga.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire