« Mage 4 » : Impatient de retrouver le public du Palais des Sports


« Mage 4 » est impatient de se produire au Palais des Sports.

Ken et ses amis se préparent à l’évènement depuis le mois de février. Pour « Mage 4 », c’est une grande première. Ils ont cependant hâte de retrouver leurs inconditionnels au Palais des Sports, ce 22 avril.

« Si  nous   sommes prêts ? Oui, nous le sommes indubitablement ! Nous appréhendons un peu de nous produire au Palais des  Sports mais à dire vrai, nous sommes également et surtout impatients ». Créé  il y a vingt- cinq ans, grâce à l’initiative de ces amis de longue date (Bema, Lita, Elisé, Hery et Rija) qui habitaient à l’époque à Tuléar, « Mage 4 », depuis son quart de siècle d’existence ne s’est jamais produit qu’à Antsahamanitra. « Nos aînés, ceux qui ont choisi le même genre musical ne se sont jamais aventurés nulle part ailleurs qu’à Antsahamanitra. Nous avons simplement suivi le mouvement. Ces dernières années, nous nous sommes cependant rendu compte que notre public a évolué, qu’il y avait une nouvelle génération de fans qui demandait plus, qui ne se contentait pas d’un Antsahamanitra. Avec Ivenco, nous nous sommes donc lancé le défi ». Le 22 avril, ils comptent mettre le feu au Palais des Sports. « Nous avons préparé plus d’une cinquantaine de morceaux. Le show débutera à 14 heures avec plusieurs animations et la projection de ‘Ny tantaranay’ qui ramènera le public 25 ans en arrière et leur fera revivre notre histoire qui, contrairement à ce que pensent la plupart, n’a pas toujours été rose. Car oui, nous avons vécu des hauts mais surtout des bas mais nous avons toujours gardé le cap ». Ce n’est qu’à 15 heures que le spectacle, le vrai, commencera.

Se faire plaisir. S’amuser avant d’amuser ! Tel a été le mot d’ordre des gars de « Mage 4 » depuis la création de leur groupe en 1992 et c’est toujours le cas aujourd’hui. Le 22 avril, Lita et ses complices de scène comptent vivre intensément ce moment inédit qu’est leur grande première au Palais des  Sports, tout en mettant plein la vue à tous ceux qui seront parmi eux. Ils ont d’ailleurs déjà commencé à se mettre dans cette ambiance de fête et de détente. « Nous avons entamé les répétitions en février. Nous avons terminé vendredi dernier. Place donc dès, maintenant à une toute autre ambiance. Nous avons effectivement l’habitude, avant chaque concert, de rester ensemble, pour nous mettre en condition, nous mettre au vert et rester loin de tout stress qui pourrait nuire à notre humeur. Le jour J, nous  serons à 200% ». Cette fois, c’est à la villa Manjakamihavana que Lita et sa bande vont résider avant de retrouver leurs inconditionnels à Mahamasina ce dimanche.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.