Madajazzcar : « Trade Union » sacré Tremplin 2017

Jacaranda
Le quartet « Trade union ».

Excluant la conjoncture actuelle, l’édition spéciale du festival international Madajazzcar va bon train. Hier, « Trade Union » vient grossir les rangs des tremplins Madajazzcar en suivant les pas des « Tower » et « Jazz quart ». Le quartet s’est démarqué parmi ses pairs, par son jeu, son approche et sa façon de vivre le jazz. Anjarasoa Fanantenana Randriambololona à la batterie, Jhonattan Davys Rasoanaivo au clavier, Marvin Rasamimalala à la guitare et Aroniaina Randriambololona à la basse, ils rejoignent les musiciens de talent à suivre de près sur la scène du jazz malgache.

Jeudi, c’est le grand Teta qui donne rendez-vous aux mélomanes à l’Alliance française à Andavamamba. Ce prodige de la guitare a su dorloter les oreilles de ses auditeurs quand il est sur scène. Originaire du Sud de Madagascar, il fait la fierté du pays. Fils d’accordéoniste, on peut dire que ce talent lui est transmis. En 2011, Teta a remporté le prix de l’Océan Indien. Pas très bavard, Claude Teta s’exprime mieux dans ses œuvres. Ce concert promet de belles rencontres musicales pour les adeptes du jazz.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.