Grafitti : Clipse Teean se redécouvre à travers « 30 free »

Jacaranda

Talentueuse ? Elle l’est. Clipse Teen fait partie de cette nouvelle génération d’artistes débordante de créativité, jamais à court d’imagination qui utilise tout ce qui est à sa portée pour en faire quelque chose de beau et d’inédit, comme ces œuvres qui ornent les murs de l’Is’art galerie depuis la semaine dernière. Intitulée « 30 free »,  cette exposition se tourne autour de ce chiffre 33, qui selon elle, est à la fois maudit et béni, sur ce que le graffiti  lui a apporté et sur ce qu’elle a apporté au graffiti. « 30 free’ (33), c’est effectivement la combinaison du 11 et du 22 qui sont des nombres maîtres, ce qui fait que le nombre 33 est appelé maître enseignant. En psychanalyse, et aussi en matière de numérologie Malagasy, ce chiffre est important et puissant. 30 free aussi parce que c’est mon âge actuel (enfin d’ici peu), avec lequel je pourrais dire que j’ai vécu et je pourrais vivre encore. 30 free ou 30 libre, la sensation que je ressens, plus je gagne en âge je me sens libéré, je gagne en maturité… C’est surtout une rétrospective de mon parcours où, chacune des toiles représente différents styles de mon Art. Une partie de l’exposition se focalise sur un nouveau genre de graffiti qui ne s’inspire pas des ‘letterings’ et des personnages habituels des ‘writers’ que je montre enfin au public après des années de pratiques et de recherches ». Seule représentante de la gent féminine en matière de graffiti à Madagascar, Clipse Teean, Mbolatiana Raoilison de son vrai nom fait partie d’IBMCs (International Business Music of Chambers- Amsterdam), du Collectif et Label Kolotsaina Mainty (Madagascar – Canada) et du « crew » de graffeurs Jamerla Koonaction (Madagascar). Maîtrisant l’art du spray, le pochoir, le collage, l’aérographe, la sculpture, la soudure, la menuserie, le custom… la jeune femme travaille sur de nombreux supports. Cette année, elle fête ses 18 ans de carrière dans le Street Art avec des -expositions.
Mahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.