Ny Voninavoko : Dadagaby a rejoint les étoiles

Jacaranda
Dadagaby s’en est allé à 83 ans.

Il avait 83 ans. Il aura marqué tous ceux qui l’ont connu et côtoyé par sa bonne humeur et son incroyable talent. Dadagaby, le premier malgache déclaré « Représentant du patrimoine culturel immatériel » de notre pays par l’Unesco, a rendu l’âme hier, dans la matinée.

Inéluctable, oui, la mort l’est ! Elle prend tout le monde par surprise. Au moment où l’on croit, après une maladie, que les choses s’améliorent : arrive soudainement la fin du temps réglementaire ! C’est le cas pour Dadagaby qui n’a cessé de porter haut, très haut le flambeau malgache. Admis à l’hôpital HJRA depuis le 23 mai, Gabriel Rakotomavo de son vrai nom a rendu l’âme hier.  « Dada nous a quittés ce matin (à 5 heures). Son état s’est pourtant amélioré hier, mais le sort en a décidé autrement. Les médecins ont fait tout leur possible pour le maintenir en vie, mais tel un voleur, la mort ne prévient pas« , a confié son fils Christian Tsilavina. Surnommé par certains comme étant «l’encyclopédie de la danse folklorique malgache », Dadagaby était l’ambassadeur artistique malgache par excellence. Réunion, France, Inde, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne et Etats-Unis… le fondateur de « Ny Voninavoko » a représenté Madagascar aux quatre coins du monde et dévoilé au monde la richesse et la beauté de notre folklore.

Un maître de la danse folklorique ? Il l’est, sans aucun doute. Dadagaby connaît les moindres détails de cette discipline artistique. De nombreux ethnomusicologues l’ont d’ailleurs approché et questionné pour leurs recherches. Son groupe : « Ny Voninavoko », qu’il a créé il y a près de 50 ans, maîtrise quasiment toutes les danses traditionnelles de tous les peuples de Madagascar allant du « bahoejy », du « salegy », du « basesa » au « hôsika » et au « tsapiky ». Auteur, compositeur et danseur, ce monument de la culture malgache a écrit des chansons comme « Voninavoko », « Zaza mitomany », « Mananjary », « Itondray tsikitsiky », « Iza ireo »… aujourd’hui  interprétées par des artistes de renom. Dimanche, sa famille et ses proches l’accompagneront à sa dernière demeure à Alatsinain’Antsahadinta. Midi Madagasikara présente ses condoléances à la famille de Dadagaby.
Mahetsaka

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.