Ny Voninavoko : Dadagaby a rejoint les étoiles

Jacaranda
Dadagaby s’en est allé à 83 ans.

Il avait 83 ans. Il aura marqué tous ceux qui l’ont connu et côtoyé par sa bonne humeur et son incroyable talent. Dadagaby, le premier malgache déclaré « Représentant du patrimoine culturel immatériel » de notre pays par l’Unesco, a rendu l’âme hier, dans la matinée.

Inéluctable, oui, la mort l’est ! Elle prend tout le monde par surprise. Au moment où l’on croit, après une maladie, que les choses s’améliorent : arrive soudainement la fin du temps réglementaire ! C’est le cas pour Dadagaby qui n’a cessé de porter haut, très haut le flambeau malgache. Admis à l’hôpital HJRA depuis le 23 mai, Gabriel Rakotomavo de son vrai nom a rendu l’âme hier.  « Dada nous a quittés ce matin (à 5 heures). Son état s’est pourtant amélioré hier, mais le sort en a décidé autrement. Les médecins ont fait tout leur possible pour le maintenir en vie, mais tel un voleur, la mort ne prévient pas« , a confié son fils Christian Tsilavina. Surnommé par certains comme étant «l’encyclopédie de la danse folklorique malgache », Dadagaby était l’ambassadeur artistique malgache par excellence. Réunion, France, Inde, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne et Etats-Unis… le fondateur de « Ny Voninavoko » a représenté Madagascar aux quatre coins du monde et dévoilé au monde la richesse et la beauté de notre folklore.

Un maître de la danse folklorique ? Il l’est, sans aucun doute. Dadagaby connaît les moindres détails de cette discipline artistique. De nombreux ethnomusicologues l’ont d’ailleurs approché et questionné pour leurs recherches. Son groupe : « Ny Voninavoko », qu’il a créé il y a près de 50 ans, maîtrise quasiment toutes les danses traditionnelles de tous les peuples de Madagascar allant du « bahoejy », du « salegy », du « basesa » au « hôsika » et au « tsapiky ». Auteur, compositeur et danseur, ce monument de la culture malgache a écrit des chansons comme « Voninavoko », « Zaza mitomany », « Mananjary », « Itondray tsikitsiky », « Iza ireo »… aujourd’hui  interprétées par des artistes de renom. Dimanche, sa famille et ses proches l’accompagneront à sa dernière demeure à Alatsinain’Antsahadinta. Midi Madagasikara présente ses condoléances à la famille de Dadagaby.
Mahetsaka

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.