Gasy Bulles : Le coup d’envoi est lancé avec « sary cover »

Le neuvième art bouge d’un ton ! Le coup d’envoi du festival de bande dessinée Gasy bulles s’est tenu hier dans les locaux de l’Alliance française à Andavamamba par le biais de l’exposition sary cover. Après Ifanihy, Dama, Rolf et Olombelo Ricky, le rock old school est à l’honneur cette année. Environ 15 chansons de Kiaka et Iraimbilanja forment des histoires racontées sur les planches par les bédéistes incluant un style « medley ». L’on peut voir les « Dahalo », « Soavaly metaly », « Mozika rock », « Izy roa kely » et « Aza variana » décrire une suite logique sous les crayons subtils des artistes de l’association Tantsary. De même que les morceaux tels que « Toa an’i Bebenay », « Tao antsekoly », « Orana », « Tsy ho ahy ianao » forment un seul et même bloc. A savoir que Samedi, la soirée de défoulement graphique mettra sous les feux des projecteurs la slameuse Caylah & men. Durant cette soirée, les bédéistes feront des prestations de dessin en direct.

Zo Toniaina

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.