Gasy Bulles : Le coup d’envoi est lancé avec « sary cover »



Jacaranda

Le neuvième art bouge d’un ton ! Le coup d’envoi du festival de bande dessinée Gasy bulles s’est tenu hier dans les locaux de l’Alliance française à Andavamamba par le biais de l’exposition sary cover. Après Ifanihy, Dama, Rolf et Olombelo Ricky, le rock old school est à l’honneur cette année. Environ 15 chansons de Kiaka et Iraimbilanja forment des histoires racontées sur les planches par les bédéistes incluant un style « medley ». L’on peut voir les « Dahalo », « Soavaly metaly », « Mozika rock », « Izy roa kely » et « Aza variana » décrire une suite logique sous les crayons subtils des artistes de l’association Tantsary. De même que les morceaux tels que « Toa an’i Bebenay », « Tao antsekoly », « Orana », « Tsy ho ahy ianao » forment un seul et même bloc. A savoir que Samedi, la soirée de défoulement graphique mettra sous les feux des projecteurs la slameuse Caylah & men. Durant cette soirée, les bédéistes feront des prestations de dessin en direct.

Zo Toniaina

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.